Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


ROM ? L’Europe ? C’est les + nombreux mon Gadjo !

Publié par GéZé Georges Zeter - Le Père-siffleur sur 26 Mars 2011, 16:49pm

Catégories : #ECOLO-Un con-patible

Yes !

vlcsnap-2011-03-26-13h45m38s63Dans les 10 à 15 millions, c’est la communauté la plus nombreuse sur le territoire Européen ; Gitans, Romanichels, Bohémiens, Sentis, Tziganes et autres Nouchs [1] and Gypsies (en Amériques). Pour les puristes coincés de la glotte « gens du voyage » haha ! – Pour votre gouverne/information les politiquement correct qu’ont les chocottes de nommer un chat/matou qui se coince la queue dans la porte : « Gens du voyage ». Dans les années 30 c’était le nom des macs qui faisaient la traite des femmes blanches entre l’Amérique du Sud et not caillou Europa (Alphonse Boudard – les trois Mamans du petit Jésus) ; Donc, vous voyez bien dès le départ kiya une erreur d’aiguillage sur la destination de ce PEUPLE et qui sommes à coté de la plaque à propos des Romanos. Un manouche hé ben c’est un keum qui déménage souvent et dans les deux sens du terme. DEMENAGER ! Alors toi Sarkozy qui les salis, toi Berlusconi qui les humilies ; toi Poutine et tes prochains « frères » facista de cette saloperie – Homogénéisation des peuplades Européennes? Allez-vous faire empapaouter chez les Tziganes !

 

Je vous donne le lien de ce documentaire fortement instructif que j’ai regardé hier soir sur la 3: http://www.pluzz.fr/roms-premier-peuple-europeen-2011-03-22-00h30.html - merci la 3!

 

DEMENAGER… A coups de pelleteuse et de matraques dans la gueule sous les lazzis des gadjos ventripotents et armés jusqu’aux dents qui entonnent le chant des « hommes libres »…

C’est plutôt : « Casse toi sale engeance vermine de » « on ne sait pas d’où tu viens ! »  La Franchouille l’aime pas les badauds indisciplinés qui en font qu’à leur tête.  Mais sont pas les pires les français, loin de là.  Ya une « spécialité » dans les pays de l’Est : la haine des autres.

 

En Hongrie (faut dire que ce peuple « d’élites » délictueux n’aime personne)  - En premier les Juifs ; ya pas plus antisémite qu’un Magyar et vous allez dire encore que je généralise ; mais bon, suite à mon expérience perso – Un « ami » Attila à la Réunion ; plus en observant l’histoire de ce charmant pays qui aussi déteste les Roumains, les Slaves les… Qui était pote avec Adolphe ; Les Hongrois d’aujourd’hui ont même recréés les brigades avec uniformes identiques de la 2è mondiale – Argoum baby ! J’ai regardé hier soir le documentaire susnommé qui avec un jeune homme en apéritif devant un parterre de gros cons ; un jeune politicien dit : « c’est les Juifs qui ont vendu notre pays hier ; c’est les ROMs qui le ruinent aujourd’hui. » Et une assemblée de sales connards blancs qui applaudit à tout rompre ; ha l’Europe et ses vert de gris pâturages, ses tranchées salonnardes et ses plaies jamais refermées…  Le nouveau sport en Hongrie c’est d’assassiner du Rom, de balancer dans leur maison des cocktails Molotov et surtout de ne pas leur donner de travail.  Des fainéants donc, qui ne « veulent pas bosser », qui « profitent des allocations », qui (ça ne vous rappelle rien ; ça sent le Fff-Neu de cheu nous non ?) et surtout ce petit Hongrois laid qui nous gouverne si mal ; de la graine de fasciste génétique !

Moi les Roms j’les aime bien.  Sur la réalité il est vrai que ce n’est pas une sinécure à gérer ; Un peuple aux idées si souples si volatiles c’est un peu la lessive qui lave plus blanc qu’opaque et qui ne veut entrer dans aucun carcan mon french cancan.  Mais d’un autre coté, que ça existe ce PEUPLE...  Lorsque je regardais le documentaire last night hé ben j’adorais la volonté de ces jeunes femmes ROM de Bulgarie, de Hongrie et de Roumanie ; de ces jeunes hommes de Slovénie de se faire entendre au parlement Européen. Ya plein de trucs que j’aime chez vous amis des roulottes peinturlurées: d’abord vos femmes et leurs yeux de braise… Ca me fait triquer à mort ces brunes panthères aux petits seins durs comme deux œufs au plat.  Et puis mes chers ROMs, ce que j’aime en vous c’est les violons qui pleurent si fortement qu’à chaque fois je chiale ; ces guitares qui chavirent l’endentement ; vous les ROM avez la poésie aux bouts des doigts jusqu’aux ongles ; Putain ! Si votre musique est aussi belle que vos âmes on devrait nous les gadjos se faire enterrer avec une harpe autour du cou en chantant l’hymne Djelem, djelem.

D'ailleurs je passe une annonce: Mec franco/Américain voudrait épouser une Manouche.  Répondre à l'article.

J’suis allé une fois sur la mer noire en passant par Bucarest ; j’ai traversé vos bourgs ; c’est sinistre à souhait, vous y crevez la gueule entrouverte. C’est sale à mourir et lorsque vous arrêtez votre bagnole dans un bled des Carpates une nuée de mômes vient vous obscurcir le pare-brise.  Là bas nous sommes à la fuite des temps ; les êtres tirent des ailes de moulins impuissants ; comme s'y’avait rien à faire en ces pays d’Euro lointaines !

Il serait bien de croire qu’il serait bienvenu d’y croire que… C’est un peu la « volonté » de ; Européenne de « gérer »le... Le souci ROM. Le touché de clitoris en milieu marin ; c’est un peu salé mais ne mange pas de pain.  L’Europe s’en contre fout de ces « Bouniouls » de chez nous ; et la galère vogue joyeuse aux contre fondements de culottes impropres. Seulement un peu de merde noire s’agglutine.

 

N’oubliez jamais bons et bonnes gentes que Charlie Chaplin et Django Reinhardt étaient des mécréants Tziganes… Tellement d’autres sont de ce peuple ; nous lui devons tant-tous ! Les « ceux qui restent là »; avoir la reconnaissance du ventre ?

Me concernant je vous aime les Rom’s et avez raison sur le fond! Et puis je vis comme vous depuis pas mal de temps.  LIBRE… Mais avec tellement de contraintes que certains jours j’ai envie de mourir.

 

GéZé, Georges Zeter ; le père siffleur. Mars/2011

 

 

 

 

 

 

 

 

 


[1] Michel Foucher, « Les minorités en Europe centrale et orientale », Éditions du Conseil de l'Europe, 1994, cité par Jean-Pierre Liégeois, « Les Roms au cœur de l'Europe », Le Courrier des pays de l'Est 6/2005 (no 1052), p. 19

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents