Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


BHL : « Not phyllo » à langue de bois… Africain

Publié par Georges L. Zeter sur 3 Mars 2014, 12:52pm

Catégories : #ECOLO-Un con-patible

2014-03-03_100543-copy.jpg

 

J’ai employé le mot « phyllo » à bon escient: « cette pâte est employée pour faire des pâtisseries méditerranéenne. Le phyllo peut être utilisé aussi comme croûtes pour des pâtés en croûte ou des cocottes en terre. » Yep ! Ca ne s’invente pas ! Donc not philo BHL, le + grand philosophe vivant dont nous français, avons le triple honneur d’accueillir les profondes pensées ; Même les ricains nous l’envi, et font croiser au cas zoù, 3 porte-avions au large de st-Trop au cas où nous ne le lirions point assez ; Dammed de froggies, bouffeurs d’escargots qui ne pigent rien et que dalle à la philo ! Il pond à chaque instant des articles enflammés, bon d’accord dans des canards propriétés de ses potes milliardaires, des films inoubliables, bon d’accord avec les sous de ses potes milliardaires, des livres de portée galactique, bon d’accord dans des maisons d’édition propriétés de ses potes milliardaires et pis sans oublier sa mèche indestructible, bon d’accord propriété de … Lui, milliardaire !

 

     

Ben oui quoua merde, nous avons cet être inénarrable en notre sein ; not saint Nanar&Riri priez pour nous pôvre pécho… Ouf, j’en pouvais plus d’énumérer tant de plumes au cul de ce paon à roue à aubes! Car l’Bernard-Henri est un très grand philosophage ; oui, il peut se dévorer par lui-même, s’auto-anthropophager en quelques sortes….Vous rendez vous compte, mais quel génie ! Mais quelle génisse !

 

     

L’est un africain cet homme « des bois »[1]

 

Pas dans la jungle, il y ferait quoi dans ce bordel vert, où y’a même pas un café d’Flore à deux stations d’là. Non, l’entreprise de popa ; l’exportation de bois précieux d’Afrique de l’ouest, j’ai nommé La BECOB. En fait aux mêmes instants où dans ses jeunes années l’Bernard-Henri clapissait/écrivassait/clapotait à propos de la liberté des peuples, des races et autres balivernes pour gogos à gogo, et ben, lui et en même temps, s’était investi dans l’affaire de papa - André Levy. Et à ce que disent encore les mauvaises langues (antisémites), parait que le nègre local suait sous le burnous pour 3 francs (CFA) et 6 sous (de la même monnaie de singe)… Mais comme qui dirait y’a pas d’contradiction. Ce qui est vrai ici ne l’est pas là bas (mais pas visse et de versa surtout).

 

Je citerais un journaliste, Guy Carlier qui définit assez bien le gonze :  « […] je répondrai que Bernard- Henri Lévy n’est pas un philosophe. C’est également un mondain, un pilleur de forêt africaine, un opportuniste... ».Youp la boum ! Dans la chemise blanche et comme les 7 précédents entartrages en pleine poire ils la prend la citation Carléienne…[2]

 

 

Pis, dans les années 90, l’en a eu vite fait ras la bolée de cidre des bruts ; d’autant qu’un breton, François Pinault rachetât toute l’affaire d’exportation des bois, pour 120 millions d’euros (c’est que prétendent les antisémites, donc, circonspection !).

 

 

 

Quelques calembredaines récentes afin de réjouir l’auditoire    

C’est + fort, faut qu’il l’ouvre son clapet à conneries

 

Sur la Russie et le problème Ukrainien

 

- « La Russie est un grand pays gouvernée par des matamores revanchards dopés aux ressentiments. »

 

- « Poutine n’est qu’un tigre de papier, seulement un Popeye dopé et bodybuildé, un maitre chanteur sans biscuit qui ne prendra pas le risque de mettre en péril ses jeux olympiques de Sotchi.»[3]

 

T’as pas intérêt Nanar d’aller faire un tour à Moscou… Sinon, c’est pas un entartrage que tu vas prendre dans la gueule, mais un détartrage dans les dents…

 

 

Citations venues de BHL à propos de vrais philosophes et de vrais écrivains, eux :

 

- Karl Marx, « cet autre penseur inutile, cette autre source d'aveuglement »    

- Emmanuel Kant, « ce fou furieux de la pensée, cet enragé du concept » et à propos de : La Critique de la raison pure - « le philosophe sans corps et sans vie par excellence ».

 

   

Par contre, il cite devant un auditoire et dans son « livre » : De la guerre en philosophie un auteur qui n’a jamais existé et a été inventé par un journaliste du Canard Enchainé, Frédéric Pagès, roi du gag imposteur. Le penseur Jean-Baptiste Botul.[4]Ce penseur de fiction aurait écrit : « la Vie sexuelle d'Emmanuel Kant », pochade aussi érudite qu'hilarante, et « Landru, précurseur du féminisme »… Et savez vous ce qu’a répondu ce petit mecton plein de morgue et de morve au nez lorqu’il s’est fait prendre dans le pot de miel, fiel ? :    

- « C'est sans le moindre état d'âme que j'ai, depuis 30 ans et plus, choisi le rôle du renégat, endossé l'habit du disciple indocile, et déserté ce mouroir de toute pensée qu'est devenue l'Université »,

 

    

Une réponse comme ça devrait être enseignée dans les classes de terminale en philo : « comment ne jamais la boucler même lorsque la bêtise la plus crasse et le ridicule le plus abyssale vous coule des narines… Garder la tête dans l’guidon et relever la casquette »

 

 

Pour clore le chapitre ; j’suis 1 âne mais j’en vaux bien 1000    

Pierre Vidal-Naqueen 1979 écrivant à propos de : Le Testament de Dieu, publié aux Éditions Grasset dans la collection « Figures ».

 

- « […] Il suffit, en effet, de jeter un rapide coup d’œil sur ce livre pour s’apercevoir que loin d’être un ouvrage majeur de philosophie politique, il fourmille littéralement d’erreurs grossières, d’à-peu-près, de citations fausses, ou d’affirmations délirantes. Devant l’énorme tapage publicitaire dont bénéficie cet ouvrage, et indépendamment de toute question politique et notamment de la nécessaire lutte contre le totalitarisme, il importe de rétablir, dans les discussions intellectuelles, un minimum de probité. Je n’entends pas fournir ici une liste complète des erreurs de Bernard-Henri Lévy, cela demanderait un gros volume ; je me contenterai d’une simple anthologie de « perles » dignes d’un médiocre candidat au baccalauréat. […]»[5]

 

 

Avec une appréciation comme ça au lycée, t’es privé de dessert au moins pour 6 mois…

 

 

BHL, Monsieur 1 million de connections    

En connections je parle de réseau, d’amis, d’obligés, de renvois d’ascenseur, de pistonnés… Ce dont ce que la France souffre depuis des décennies, et qui fait descendre le niveau plus bas que bas, que béat.

 

 

Un exemple, le lancement de ce « livre » De la guerre en philosophie : Grand entretien dans « l'Express », portrait sur « Paris Match », couverture de « Transfuge », panégyrique dans « le Point », interview de six pages dans « Marianne ». Conférence prononcée à l'ENS de la rue d'Ulm + des Télés et des TV et des radios et un lancement dans la fusée Soyouz pour éclairer les martiens.[6]     

Tout ça pour un bouquin qui ne devrait au mieux comme dans le temps enrouler le poisson, au pire, être collé avec du goudron et des plumes sur le philodindon de st germain des prés attablé au Flore.

 

Quant aux ventes, c’est vachement ironique : le faux écrivain qui n’existe pas Jean-Baptiste Botul a écrit un vrai livre bouffon et drôle : La vie sexuelle d’Emmanuel Kant  arrivé en 4ème position des ventes -  Bernard-Henri Lévy et son : De la guerre en philosophie  arrivé en 17e position … sur 20. 

 

     

J’me suis bien foutu de ta pomme philosophale mon BHL!

 

Alors BHL, tu vas lancer une fatwa contre moua ? Ou c’est les cinglés qui éructent contre les caricatures de Mahomet qui vont venir, subrepticement la nuit me couper ma langue trop bien dépendue?  Je préférerais que ce fut toi mon Nanar Levis, car, avec une telle queue de paon, tu ne pourras franchir le seuil de ma chambrée, là, ou chaque nuit je rêvasse de lutiner, cette belle au Marrakech dormant : ha ! Arielle satanas vas – en !  Et tu sais ce quelle me répond cette effrontée :   

- « Ho ! Mon petit Georgito d’amor, l'égalité des sexes ne cessera d'être un vœu pieux que le jour où l'on vendra autant de poupées gonflables que de sextoys.» ; Ouais, tu l’as dit ma bouffonne ! [7]

 

 

 

Georges Zeter/mars 2014

 

 



[1] http://diktacratie.com/lhomme-qui-exploitait-la-foret-africaine-mais-qui-ne-voulait-pas-que-cela-se-sache/

[2] http://muhammad-ali-ben-marcus.blogspot.fr/2013/06/bhl-becob-esclavagisme-said-branine-de.html

[3] https://www.youtube.com/watch?v=K3Kp274IkrM

[4] http://botul.free.fr/?cat=13

[5] Voir toute la correspondance : http://www.pierre-vidal-naquet.net/spip.php?article49

[6] http://bibliobs.nouvelobs.com/essais/20100208.BIB4886/bhl-en-flagrant-delire-l-039-affaire-botul.html

[7] La pauvrette, elle ne faisait que citer du BHL dans le megatexte.


Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents