Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


La "Drone" de guerre aura bien lieu !

Publié par Georges L. Zeter sur 23 Juin 2015, 12:42pm

Catégories : #xx

La "Drone" de guerre aura bien lieu !

D'un coté grâce à ces drones, nous pouvons profiter d'angles de prises de vue  incroyables pour le cinéma, de l'autre... Enorme, pour fliquer, surveiller, espionner, assassiner, détruire et j'en oubliasse certainement.

Scénario catastrophe:

Imaginons aisément que l'élite politico-économique prenne le contrôle des armées, des chefs surtout, (je sais j'ai de l'humour) et qu'elle ordonne cette élite à ces chefs de "nettoyer" - "d'effacer", par exemple des meneurs durant une manif, durant un discours devant une assemblée de supporteurs, ou durant une marche de protestation. C'est tout à fait possible, car, un drone peut à haute altitude de manière furtive survoler, zoomer, cadrer sur une silhouette cible et tirer des balles, ou des missiles; et hop, disparu le "gêneur".  Bon, d'accord, il y aura du dommage collatéral, comme par exemple au Pakistan, pays allié des Etat Unis, qui pourtant à eux trois milles morts femmes/enfants dont seulement 41 talibans reconnus et certifiés... On ne fait pas d'hommelette sans casser des yeux.

C'est ce qui nous pend au nez, ce contrôle à distance: une minorité possédant les outils de contrôle de ces engins de mort, et de l'autre, une masse grouillante humaine qui tentera par tous les moyens de se dissimuler des cameras volantes; comme aurait dit Poutine "et on ira même les chercher dans les chiotes".

Le livre 1984 devient un livre de poésie

Car le pire est à venir, et c'est juste pour demain matin, car, les drones commencent à être programmer pour agir par eux même; il suffit d'entrer dans la mémoire informatique de cette machine à tuer, un programme définissant des "comportements asociaux," des mouvements brusques, des mouvements de révolte ou de protestation, une silhouette à apparence hostile, une démarche louche, un comportement délinquant et bien d'autres "nuances" considérées comme malfaisantes, anti patriotiques que peuvent avoir tous ces quidams, qui, ne sont là que pour mettre des bâtons dans les roues de la fortune à cette élite oligarchique.  Et bien, le drone, lui, décidera donc tout seul, et tirera ou pas; bien sure il y aura des bavures, mais dans le doute hein... En plus, cela éliminera le facteur humain du coté des manettes de commande, car, pour l'instant ce sont des "pilotes" n'ayant jamais volés, mais sachant jouer du stick de commande qui poussent sur la gâchette de tir; là, suffira juste de bons informaticiens qui entrent dans la mémoire les "bonnes données" et hop, les 1% seront couverts, et les 99% auraient qu'à bien se tenir. Il n'y aura pas d'échappatoire, même au pole sud, ils seront traqués ces renégats n'acceptant pas le triptyque unique: produire/consommer/mourir.

Les crimes de guerre? ah bon?

Des pères de famille rentrent le soir à la maison, font griller les saucisses sur le barbQ, font réciter aux mômes les devoirs, bisous-bisous zizi pan-pan à madame, et le lendemain matin, direction la base militaire en Californie, Nevada, Arizona, Nouveau Mexique. Le bureau est un préfabriqué climatisé, 4 sièges, 2 pour les drones de surveillance et deux pour les drones d'attaque. Suffit juste de survoler à des 15 ou 20 milles km de là des territoires dit hostiles: Yémen, Soudan, Pakistan, Afghanistan, Irak, de surveiller de près tous mouvements "suspects" et de décider si il y a lieu de "frapper", chirurgicalement bien sure mon cher Watson! Le "pilote", d'ailleurs en combinaison de vol??? (ça doit être pour le folklore), bien installé dans son siège entend les ordres de permission de tir; il cadre la cible, appuie sur la gâchette et 10 secondes plus tard, il ne reste plus qu'un petit tas de cendre; et comme il ne faut jamais dire 1 sans 2, et bien, souvent, lorsque les complices survivants, curieux, secouristes s'attroupent, une deuxième salve envoie tout le monde al padre pour l'éternité du paradis des musulmans avec toutes ces vierges affriolantes.

Mais bon, y'a toujours de ceux qui se posent des questions, qui ont des états d'âme, qui racontent, parlent aux médias, alors; vive le drone à "intelligence artificielle " et artificieuse. Plus jamais ce genre de dilemme, sans compter les économies. Une guerre propre, sans victime du coté des "droneurs" de leçon, plus de "body bags", plus de maman en pleure; du coté des autres, ben, zavaient qu'à pas être là! Et de toutes façons, sont soit des terroristes, soit de mauvais américains, soit des profiteurs, des dealers, des chômeurs, des vieux, des noirs, des arabes, des improductifs, handicapés, des chinois, des russes, des nains, des sourds et muets, des français de Carpentras, des pauvres qui gagnent moins de 500.000 dollars par an : ( et vous pouvez en rajouter si vous le désirez); bref, de ceux qui doivent se comporter correctement, car sinon, ils auront les moyens de nous holocauster!

Comme le progrès ne s'arrête pas

Il y a un drone supersonique, qui volerait à vingt deux mille km heure, ouais, 22 milles! Ce qui mettrait les frontières des USA, les frontières de l'Empire à moins de 30 minutes de n'importe quelle cible sur la planète; un tel pouvoir voudrait dire, que, le pays des cow boys pourrait intervenir de manière létale sans passer par l'ONU, et ça le temps que vous mettez le matin à vous doucher/raser... Déjà, que l'Europe grâce aux "accords" transatlantiques TAFA, est colonisée de facto, maintenant, il suffira de froncer les sourcil contre "la plus grande démocratie du monde", et sa petite copine "la seule démocratie du moyen orient", pour que les foudres du ciel et de l'enfer tombent drue sur la gueule de n'importe qui... J'sens qu'on va bien se marrer en ce 21 siècle, sponsorisé par la 21 Century/Fox...

En faisant un raccourcie osé-olé, c'est comme "la cuisine d'assemblage", avec ces cuisines de restaurant sans chef cuisinier, sans sous chef et autres gâtent sauces, mais avec plein de fours microonde rutilants qu'un pauvre locdu réchauffeur de plat surgelés se contente de sortir de ce laboratoire désinfecté: Notre monde va vers ça: "une société d'assemblage" où il y aura intérêt de la boucler, sinon, comme le craignaient nos ancêtres les gaulois: "le ciel vous tombera sur la tête".

Bref en parcourant ce papier que peut on ajouter?

- Quel drone de drame Madame, vous l'avez dit! Et vous trouvez ça drone? ahah!

 

Georges Zeter/Juin 2015

 

Un film à voir pas mal documenté qui colle à la réalité de ces drones:

- Good Kill

à télécharger en le piratant sur n'importe quel Torrent (coucou adopi!)

Un docu en français sur les drones:

https://www.youtube.com/watch?v=qYY07N2iRFo

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents