Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


Les "ballots" de la poste sont très lourds !

Publié par GéZé Georges Zeter - Le Père-siffleur sur 12 Mars 2011, 14:47pm

Catégories : #Un Con-Pétant!

 

La-Banque-Postale-22-copy.jpg 

… Très même ! Explications pour les postiers (surtout) du mot « ballot »

Expression « Il est ballot  »

Signification : Il – elle - est niais, idiot, imbécile, borné ou maladroit.
Origine : Lors des échanges commerciaux d'autrefois, une 'balle' était un gros paquet de marchandises en général enveloppées de toile et maintenues par des cordes.
Un ballot, mot qui date du XVe siècle, était la même chose, mais en plus petit.
Notre ballot, si prompt à se faire bousculer pour son inertie aussi bien physique qu'intellectuelle, est une simple métaphore qui assimile la personne sans réactions vives ou intelligentes aux marchandises inertes, transportées sans précautions (ballottées).

 

Donc, ya très exactement 1 mois, oui 1 MOIS ! Un samedi matin je vais à la poste avec pièce d’identité, contrat de tafe, preuve que je vit là, quittances etc. afin d’ouvrir un compte chèque tout simple ; pas de découvert, une carte de retrait, simple quoi… Je reçois ce matin la lettre ci-dessus !  Pas une explication, rien ; on ne veut pas de toi casse toi povre connard de client/Usager ; ah oui, ça dépend des circonstances, une fois t’es usager, une autre t’es client…

J’ai eu beau laisser des messages sur le répondeur de la « chargée de clientèle », que dalle ; j’y suis allé ya quelques jours faire du foin, mais ça n’a rien fait.

Quant on voit le genre de ballots, et je pense très fort un autre mot commençant par un C, quant on voit comment ces postiers là traitent les clients on se demande vraiment s’il ne faudrait pas fermer la poste ; car dans le genre inefficace, arrogant, manquant de sens professionnel ils sont les rois et reines les copains de Besancenot.

Bref, hier je suis allé au crédit lyonnais, j’ai ouvert un compte (pièce d’identité, et quittance), avec 200E de découvert, une carte bleue gratis, et en plus un chargé de clientèle vraiment pro.

Pour faire bonne mesure et afin d’enfoncer le clou, j’ai une autre histoire à vous conter (y’en a plein internet des histoires sur l’intelligence « artificielle » de nos braves postier/ères…

 

C’est un mec qui va à la poste pour toucher un mandat.  Il a eu un cancer, donc chimiothérapie, donc à un moment de sa vie chauve. Il se trouve qu’il présente ses papiers d’identité en étant chauve alors que ses cheveux ont repoussés.  Je vous donne un petit aperçu de l’article :  

- « Si vous avez un cancer, évitez la Poste »

http://indociles.blogs.liberation.fr/laske/2007/11/vos-papiers.html

[…] La poste avait appelée la gendarmerie! J'ai dit aux gendarmes que je voulais leur parler en particulier. Ils m'ont traité comme un enfant. Ils m'ont dit de me taire, et m'ont menacé de me placer en garde à vue. Il a fallu que je me taise. Et j'ai dû leur expliquer que j'avais été en chimio. Ils m'ont reproché d'avoir la photocopie de mon permis de conduire. "C'est interdit", m'ont-ils dit. J'ai écouté. Ils ont déchiré la photocopie sous mes yeux. Puis ils sont partis […]

 

Donc non content d’être des ânes et ânesses batées, en plus règne une sale mentalité de dénonciateurs et autres téléphoneurs de poulets.  C’est pas joli-joli mes ballots de postiers !

 

Je propose à partir de maintenant que sur chaque poste soit écrit cette devise « Toi ! Oui Toi connard d’usager/client si tu te frottes à LA POSTE et ben tu t’y piques ! »

 

GéZé, Georges Zeter, le père siffleur.  Mars/2011

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents