Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


France: "état-nation du peuple catholique"

Publié par Georges L. Zeter sur 24 Novembre 2014, 12:28pm

Catégories : #xx

France: "état-nation du peuple catholique"

France: "état-nation du peuple catholique"

Imaginez une seule seconde que notre Hollande gouda, fasse passer à l'assemblée ce statut: France, état nation du peuple catholique... Ben, ça ferait du chambard dans le landerneau non? Dire qu'en Israël le Netanyahu et sa clique d'extrême droite aient adoptés et approuvés dimanche dernier un projet de loi instaurant le statut légal d'Israël comme l'Etat-nation du peuple juif me laisse à penser qu'on ne peut aller plus loin dans la négation de vouloir vivre en paix avec les palestiniens, les arabes, les musulmans, les chrétiens habitant en Israël.

Si c'est pas jeter l'huile sur le feu je n'y connais rien ! " Un drapeau, un hymne, le droit pour tous les juifs d'immigrer dans le pays et d'autres symboles nationaux. Cela est garanti seulement pour notre peuple, dans son seul et unique Etat ", a balancé le Bibi Netanyahu après son conseil des ministres. Pourtant, la ministre de la Justice Tzipi Livni (qu'est pas une tendre) a réussi la semaine dernière à faire repousser le vote; mais que nenni: Par 15 voix contre 7, le gouvernement a approuvé trois versions du projet de loi qui pourraient être fusionnées ultérieurement.

"Les Arabes-israéliens indignés. Les Arabes-israéliens, les descendants des Palestiniens restés sur leur terre après la création d'Israël en 1948, dénoncent eux une "inscription du racisme, déjà présent dans la rue, dans la Loi et au cœur du système politique", selon les mots de Majd Kayyal, d'Adalah, le Centre juridique de défense des droits de la minorité arabe. "La démocratie garantit que tous les citoyens ont les mêmes droits et sont égaux face à l'Etat, mais cette modification raciste introduit une distinction sur la base de la religion", poursuit-il. Les Arabes-israéliens représentent un Israélien sur cinq et affirment être traités en "citoyens de seconde zone" après que les autorités israéliennes ont saisi la quasi-totalité des terres des municipalités arabes pour y installer des immigrants juifs."[1] 

Les chrétiens, bouddhistes et même les incroyants, les athées ne sont pas mentionnés, et apparemment n'existent pas; bonjour et bienvenu ! Au pays de la seule démocratique du moyen orient avec Tsahal son armée la + morale et humaine du monde... Et bien sûr, les partisans de cette mesure, y compris le Premier ministre, ont promis que le projet garantirait une égalité complète entre tous les citoyens israéliens; alléluia! Toutefois... Ce même 1er ministre ajoute: "garantir les droits individuels de tous les citoyens d'Israël, mais cependant que seuls les juifs ont un droit à l'auto-détermination dans l'Etat d'Israël." Ouais, dans le genre, je vais te niquer au coin du bois, le Bibi est trop fortiche; d'autant selon toujours lui: "l'Etat d'Israël est démocratique et fondé sur les principes de liberté, de justice et de paix conformes aux conceptions des prophètes d'Israël"...[2] Et comme chacun sait, les "prophètes" d'Israël sont absolument infaillibles, et waterproof à moins 200 mètres sous l'eau.

Bref, tout ça est vachement emberlificoté. Mais le Netanyahu (qui va nous faire regretter Sharon s'il continue) ne désarme pas: ce matin, paf ! "La reconnaissance d'un Etat palestinien par la France serait une grave erreur" Ben oui, le parlement franchouille doit voter le 2 décembre si oui, il reconnait un Etat palestinien, le Bibi en a rajouté une couche en tapant sous la ceinture: " C'est ce qu'ils ont à faire en ce moment en France quand on décapite des gens à travers le Proche-Orient, y compris un citoyen français? "[3] Là, il "utilise" la récente décapitation d'Hervé Gourdel en Algérie par des jihadistes. Et pour faire bonne mesure encore une fois, un de nos "représentants" national, le Meyer Habib (mais qu'est(ce qu'il foutait là?), député de centre-droit des Français de l'étranger, présent à cette rencontre a estimé que la reconnaissance de l'Etat de Palestine par le Parlement français " équivaut à importer le conflit israélo-palestinien en France ". 

C'est tout de même surréaliste non? La chartre de 1948 reconnait bien deux états sur le territoire de la Palestine!  Donc, pourquoi faire semblant de vouloir signer des traités de paix, alors que sur le principe de base le gouvernement actuel d'Israël ne reconnait rien. Et d'un autre coté les palestiniens eux: ne veulent pas reconnaître le droit d'avoir un Etat pour le peuple juif " Ouais, il est vrai que pour un Européen, ces histoires moyennes orientales sont d'une incompréhensible kafkaïenne matinées Ubuesques...Il n'empêche: 135 pays dans le monde ont reconnus la Palestine selon l'Autorité palestinienne; récemment la Suède (et le p'tit mot affectueux bien méprisant de Bibi Netanyahu "Le Moyen-Orient est plus compliqué que les meubles Ikea", bientôt ce sera les anglais (le moyen orient est plus compliqué que la cuisson du rosbif) et  les espagnols (le moyen orient est plus compliqué que les boules de tauromachie) et les français (le moyen orient est plus compliqué que la cuisson des cuisses de grenouilles) avé saint Netanyahu !!!

 

Pendant toutes ces salamalecs, le massacre continue de part et autre: Cinq morts après une attaque dans une synagogue de Jérusalem; Un chauffeur de bus palestinien retrouvé mort à Jérusalem.  Mais à ce match de l'horreur Israël mène largement, surtout depuis les mois de juillet et aout derniers.

Pourquoi, moi, français, catholique m'intéressais-je à ce conflit? D'abord pour une histoire de simple sens de ce qui est juste et injuste: les palestiniens avaient un état, mais après la seconde guerre mondiale, avec l'afflux de juifs en Palestine et la révélation du génocide, l'ONU a décidé de couper un pays souverain (Palestine) pour en donner un morceau aux israéliens et laisser le reste de leur pays aux palestiniens: certes les palestiniens ont réagi par le terrorisme mais leur réaction est explicable: ils avaient un pays, ils n'en ont plus ! Au niveau français, les générations qui ont vécues après 1870 et le désastre de Sedan avec perte de l'Alsace/Lorraine ont grandies dans la culture de la revanche, ce qui a abouti grandement à la 1ere guerre mondiale; donc, tous peuples dépossédés, gardera en son sein ce "devoir" de revanche. Ensuite, le sionisme est un vision du monde de domination, ce qui a mon sens va contre tous sentiments de vouloir la paix ; il faut faire plier de grès ou de force, c'est la théorie du jusqu'au boutisme.  Enfin, et de chaque coté, ces destins brisés, soit par des actes terroristes, soit par des actes militaires qui de part et autre laissent des traces dans les consciences de jeunes gens entrainés dans une logique de haine.

La France ferait bien de récuser cette infamie de "l'Etat-nation du peuple juif"; mais là, il faudrait avoir du courage, résister... Et la "résistance" n'est absolument pas une qualité nationale; donc, vogue la galère, et les Netanyahu ont un bel horizon bien dégagé; Mais entouré tout de même de grands murs de "sécurité" !

 

Georges Zeter/Novembre 2014

 


[1] http://www.europe1.fr/international/israel-le-gouvernement-adopte-le-principe-d-un-etat-nation-juif-2297547

[2] http://www.francetvinfo.fr/monde/proche-orient/israel-palestine/le-gouvernement-israelien-adopte-le-principe-d-un-etat-nation-juif_752489.html

[3]http://lci.tf1.fr/monde/moyen-orient/netanyahu-la-reconnaissance-d-un-etat-palestinien-par-la-france-8523149.html

Commenter cet article

serrurier paris 24/11/2014 19:06

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents