Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


Une Apathie en Jean Michel Apathoc !

Publié par Georges Zeter sur 15 Avril 2012, 11:13am

Catégories : #Un Con-Pétant!

hhh.jpg

Mais quelle buse cuilà !  Le Jean Michel passe-plat Apathie. Voir sa fiole de cake suite à l’intervention très vraie et très justifiée de Dupont Aignan pendant le Grand Journal de canal +,[1] (et ne pas oublier le Denisot faux cul à son max), m’a réjouis l’humeur pour la soirée. Que cet Apathie et sa faire-valoir, la Massenet potiche se fassent moucher leur nez baveux, ne peut que me faire dire !  Apathie et ta clique à la niche !!! Emmenez aussi et surtout le Poivre de mes Arvor qu’a un grand mépris pour les internautes qui osent écrire sur Internet ; quant à Canal, l’esprit est bien mort (mais où est donc Pierrot Lescure?), aujourd’hui appelée Canal -, la chaine qui fait bosser Menès, double tartufe, et Apathie, triple naze, n’a plus rien à apporter à une France qui a bien changée depuis 1984.

Apathie… Bien t’cheu nous le gonzo, arrogant, lèche cul, n’écoutant que lui-même (et encore…), écrasant le petit, suçant le grand.  A croire qu’être courtisan est une spécialité française ? Des comme lui plus spécialement à Paris y’en a des tombereaux.  Ca déborde même des trottoirs aux périodes déjections-délections.  Zont leurs mots et gros mots à dire ces carpettes à quart pattes.

 

Dixit J.M Apathie en septembre 2008 « J'ai le virus, je ne connais pas de lassitude. L'actualité m'intéresse toujours autant, il se passe toujours quelque chose de passionnant. Dans la politique, il y a des snipers, des trahisons, des complots, du danger partout. On y trouve de l'irrationnel, du charme, de la solitude, des drames. La politique prête à la tragédie. »

Lorsque je vois et entend la campagne 2012, je trouve plutôt que c’est une comédie, pas drolatique du tout, apathique à souhait qui se joue sous nos yeux désabusés ; Avec un Sarko hargneux et qui a oublié 5 ans de gestion cata, un Hollande qui fait de la « droite gentillette », une le Pen qui… Préfère même pas en parler car ça donne la gerbe, l’autre le révolutionnaire à la manque le Mélenchon qui a part faire dans la forme, sur le fond, son programme est certainement possible dans une cour de récré, mais au niveau d’un état ? Oublie tout mon Karl Marx !  Le mec du centre, ben, il est au centre et il ne se passe rien, quant aux « restes… », Pourquoi tartir ?  L’écologie, pourtant un fait de société qui mettra la vie de nos enfants en péril dans les décennies à venir n’est même pas mentionnée, à croire que c’est anecdotique ; il est vrai, la représentante de cette mouvance a part changer la couleur de ses lunettes…

 

Pour dire que les vrais problèmes de fonds de nos sociétés, étudiés dans le dernier rapport de Rome, sont passés sous silence, ou dégommés par des ânes de race Apathie et ses consorts.

 

Heureusement qu’il y a internet bordel pour s’informer !

 

Je ne vais pas vous faire l’historique du gugusse Apathie, l’en vaut pas la peine, tellement cloné/cloowné de ces « médias » de mesdeux parisianistes, creux, rejouant sans cesse un remake du film merveilleux de Patrice Leconte « Ridicule » sur la flagornerie et la courtisanerie – bref, ce microcosme, qui, décrébilise notre pays à l’étranger. Ainsi, voir, avant d’aller voter le documentaire « Looking for Nicolas Sarkozy », du réalisateur William Karel qui avait demandé à dix-huit journalistes étrangers en poste à Paris ; des anglo-saxons, des européens, des chinois, des algériens, des israéliens, ce qu'ils pensaient du président de la République… C’est saignant, à ne pas être regardé si vous êtes trop sensible.  D’ailleurs pour conclure ce doux billet à la gloire du mollos - monarch, je donne la bonne parole au quotidien britannique The Independent, qui, je cite : « entre excès de bling-bling, communication à outrance, «pipolisation», dérapages, le président français aurait tout d'un personnage de soap-opera ». 

 

Yes ! We can ! (Mettre en boite mon LOL)

 

Georges Zeter/Avril 2012

 

Comme je suis toujours négatif concernant notre beau pays, et bien, pour les élections, où cette année encore plus que les autres, pas un seul candidat ne correspond à 1 millième du monde tel que j'aimerais y vivre, je glisserai par deux fois dans l'urne la double page de la pin up Playboy du mois d'avril et mai. Au moins, ça mettra un peu d'ambiance pendant le dépouillement, pardon... L'effeuillement... Bises!

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents