Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


Non ! Valérie Trierweiler n’est pas une Pipe !

Publié par Georges Zeter sur 6 Septembre 2012, 18:35pm

Catégories : #Un Con-Pétant!

DSCF3007-copy.jpg

Cet article a été censuré sur AGORAVOX:

 """Bonjour, Suite à un signalement d'abus sur votre article « Non ! Valérie Trierweiler n’est pas une Pipe ! » à l’adresse http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/non-valerie-trierweiler-n-est-pas-122283, nous sommes dans l’obligation de le supprimer, en application de l’article 6.I.2 de la LCEN du 21 juin 2004 et de notre statut d'hébergeur.

Bien cordialement,
L’Equipe AgoraVox"""
Elle a le bras long la "1ère" Dame!
     
La censure à la Chinoise existe chez nous.... Mais elle est très discrete, suffit de rendre la "grande gueule" silencieuse. 
 
 
Bonne lecture!

Trois procédures en cours contre les magazines people, Closer, Voici et Public ; VSD, quant à lui vient de se prendre 2.000 euros d’amende à verser à… Valérie ! Non ! Pas toi Giscard vieux grigou, mais à Trierweiler ! Et pourquoi ? Photos volées par des  papas et razis du couple présidentiel en maillot de bain à Brégançon !

 

 

Grand conseil d’un petit internaute à ces « grandes » publications, qui divertissent tout en rendant vraiment con. Soyez bien plus créatif, détournez, bricolez et comme ça, les juges de la 17 ème cour ne pourront que vous relaxer, tout en se pliant de rire sous les vivats d’une foule de fidèles lecteurs énamourés et de lectrices jet- sauteuses à culottes à fleur. 

 

 

Prenez exemple sur le montage photo ci-dessus ; que voit-on ? Hollande et Ségolène en maillots de bain presque à poil ? Hollande et le corps de Valérie presque à poil avec la tête de Royale ?  Sacrebleu, songre gneugneu! Là, ça va aller chercher la fermeture de votre journal, car, la Valérie affublée d’une tête Royale va vous poursuivre jusqu’en enfer et damnation. Alors, vous y ajoutez la fameuse accroche de Magritte : « Ceci n’est pas une pipe », et là, si on suit les explications de l’artiste : « est de montrer que, même peinte de la manière la plus réaliste qui soit, un tableau qui représente une pipe n’est pas une pipe. Elle ne reste qu’une image de pipe qu'on ne peut ni bourrer, ni fumer, comme on le ferait avec une vraie pipe. »  Tout ça transposé en une femme que vous ne pouvez ni bourrer, ni fumer, comme on le ferait avec une vraie gonzesse… Bien plus tard, Michel Foucault nous donne cette explication :  « L'explication la plus évidente consiste à constater tout bonnement que l'image d'une pipe n'est effectivement pas une pipe, et que Magritte mobilise, par le paradoxe apparent contenu dans ses toiles, l'imagination et la réflexion du spectateur qui en tirera les conclusions qu'il souhaitera sur la question de la réalité des choses en général. » Et hoplaboum !  Les juges se marrent, le public exulte, l’accusation regarde ses chaussures à pompons et Valérie, rit jaune-pâles d’hélico.

 

 

… « La réalité des choses en général » et comme en plus, vous avez utilisez le mot « phantasme » qui signifie « apparition, fantôme, hallucination visuelle », et dans son sens érotique : « un scénario érotique, imaginaire ou non, provoquant une pulsion ou une excitation sexuelle au point d'être assouvie mais pas nécessairement, du fait de l'autocensure sociale ou religieuse. »  Pif, paf, braoum mazel tov! Avec tout ça, c’est à votre tour de poursuivre la Trierweiler pour castration mentale, censure de la libido, arrachement des glandes lacrymogènes et autres machins que les psys de chez EDF pourront vous conseiller.

 

Pour faire court, « Tout est dans l’accroche coco ! » écrirait Jack Rolex Séguéla dans son livre à succès pour les + de 75 ans « Delarue à la morgue ya qu’un pas. »

 

 

Plus prosaïquement :

 

Faudrait voir à te calmer un peu ma Valérie avec tes procès, tes peaux d’bananes, tes tweets Rochelliens vengeurs, tes remarques acerbes à la noix, tes « t’vas voir ta gueule à la récrée » ; Faut que tu lâches de la molle, cocotte, sinon, la franchouillie va te prendre salement en grippe et t’appeler Ségo – Haine 2… Ca serait vache non ?

 

 

Tout homme rêve de connaitre la femme parfaite, comme déjà de l’exprimer est un non-sens, l’homme bipède aime à être entouré d’un harem où, ici trouve t- il la culture, l’intelligence, là, la plastique et la fornication échevelé, là-bas… Les ex et ex et excès ; bref, un bonhomme c’est du « j’aimerais bien avec deux (minimum) en faire UNE bien… 

 

Quant je vois l’François en caleçon de baignade je me demande vraiment comment il a put se sortir de tels canons ?  Ha, le mystère féminin…  La connerie masculine… Et les chiens qui aboient tout en tricotant des bas de laine pour la caravane…

 

 

En revenant au presse people et non pas au presse purée.

« Non ceci n’est pas une pipe » peut être utilisé à l’infini, exemple : Johnny photographié en train de se pochtronner tout en se snifant une ligne de coke alors qu’il est en route en hélico pour Fort de France ; paf, procès pour intrusion dans la vie privé ! Le magasine répond « Ceci n’est pas une pipe », et c’est vrai, car, qui a dit que Johnny fumait ?

 

Bon, c’est à vous chers lecteurs, et belles et affriolantes lectrices de trouver des exemples d’utilisation de ce qui est appelé : La Trahison des Images, de me les faire parvenir, et… Je transmettrai à Valérie, non, pas Giscard, mais, à « l’autre »…

 

 

Quant à toi, très chère Trierweiler, tu n’es certainement pas une pipe, mais tout de même un peu une buse…

 

 

Georges Zeter/Septembre 2012

 

 

1)     – Oui je sais bonnes âmes correctrices, c’est Valéry pour l’ex et non pas Valérie…

2)     Tous les personnages mentionnés dans cette œuvre sont soit fortuits, soit pipeaux. Choisissez ?

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents