Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


- Mais laissez donc parler ces Néonazis !

Publié par GéZé sur 9 Octobre 2009, 05:41am

Catégories : #Un Con-Pétant!

« Soirée néonazie surprise dans une commune iséroise »... Et alors ? 150 crânes rasés adeptes du bras levé, des chansons racistes, antisémites et autres GROSS mémorabilies nazillonnardes, de la quincaillerie à deux balles font les titres d’un quotidien régional (le Dauphiné), puis national (le Figaro). Je dis bien et ALORS !

Pour ma part je trouve cela aberrant qu’en France ces gugusses n’aient pas le droit d’expression ; car, pour identifier le facho, la meilleure voie est de le laisser se noyer dans sa dialectique, sa logorrhée sentant la vieille bière éventée.

Le maire de Chozeau, petite commune d'Isère de moins de 1.000 habitants pensait avoir loué la salle des fêtes pour l'anniversaire d'un particulier. Ce sont en réalité 150 néonazis qui ont investis les lieux en toute discrétion.

Et alors à nouveau? Pourquoi dans un pays démocratique 150 fachos n’auraient-ils pas le droit de se réunir? A partir du moment qu’ils ne créent aucun désordre, leurs opinions sont aussi « respectables » que celles d’autres partis « extrêmes » non ?

- (...) Mais samedi soir, lorsque les gens commencent à affluer dans la commune, le maire a des doutes. «Ils avaient tous un look assez particulier… Mais bon, on ne pouvait rien dire, on n'allait pas faire de délit de faciès». Au total, 150 personnes investissent la salle des fêtes. Les habitants voient arriver des voitures immatriculées de toute la France, mais aussi d'Allemagne, de Suisse et d'Italie. Des navettes en provenance de l'aéroport font également leur apparition. Pour autant, la soirée se déroule normalement, sans plainte du voisinage pour nuisance sonore (...) [1]

Donc, pas de problème avec les voisins, pas de nuisance, alors ? J’aime beaucoup : un look particulier... Ahah ! C’est certain de voir des mecs déguisés en pseudos Waffens, ça a dût fantasmer  sec dans la commune. Pauvre Maire, pas au courant alors que :

 

 - (...) Selon le Dauphiné Libéré, la tenue de cette réunion secrète aurait filtré jusqu'aux plus hautes sphères de l'Etat. Ainsi, des agents de la direction centrale du renseignement intérieur se seraient infiltrés samedi soir dans la salle des fêtes (...) [2]

C’est marrant, les plus « hautes autorités » étaient, elles au parfum, mais n’ont pas tenus informées un représentant du peuple... C’est quoi encore cette magouille ? Et dépenser de l’argent du contribuable pour « infiltrer », alors qu’il serait si simple de les laisser gueuler ces hitlerophiles ?

 

Imaginons une seconde que demain matin je me plante place St Michel à Paris, et pendant des heures je fasse l’apologie du Stalinisme ou du Maoïsme ; pourtant ces deux là, comme l’Adolphe, z ‘en ont éliminés de l’humains !  Le Stalinisme et ses XXX millions de morts, déportés... Et Sartre, le PC Français qui glorifiaient les turpitudes du petit Joseph... Mao, et nos « intellectuels » portant aux nues le petit livre rouge... Bref, je ne pense pas que je serais « infiltré » par des services secrets ; à moins que je me trompasse...

Pourquoi en notre pays une « certaine élite » se permet-elle de nous dicter ce que nos douces oreilles doivent entendre, nos yeux si doux peuvent regarder ?

En d’autres lieux, les néonazillards ont droit de l’ouvrir, et jusqu’à plus soif.  Un exemple vraiment exemplaire de vraie démocratie me revient en mémoire :

- Le 3 septembre 1939, soit 3 jours après le début de la seconde guerre mondiale, à Londres, eu lieu un défilé autorisé des Nazis Anglais ; au pas de l’oie, les fachos british marchèrent dans le centre de Londres, les badauds les regardèrent, puis passèrent leur chemin... Et oui les Frenchies ; respecter le droit d’expression des autres, c’est respecter l’irrespectable... On devrait prendre de la graine de nos « amis » d’outre manche parfois ; qui, pendant les attentats de 2001 et ceux de Londres en 2006 acceptaient les diatribes en plein Hide Park des Mollahs cinglés qui poussaient à la roue pour la destruction de notre civilisation... D’ailleurs lorsque les autorités ont interdits ces salamalecs, et ben ça a gueulé ferme à Rosbif-land.

Aux States, combien de débats musclés sur les chaines nationales donnent le droit d’expression aux mecs du KKK en face des noires (African Americans) ; ça s’insulte, ça balance des gnons, mais ce qu’il en ressort est : plus un individu est enferré dans une pensée d’extrémisme, plus par une exposition médiatique il est isolé.  Les mouvements extrémistes sont de plus en plus confinés dans des états types Montana, Idaho, là, où il doit bien avoir 1 habitant pour 100km2...

Alors, pourquoi en France devons nous flipper ?  Ne nous font-ils pas croire, ces « hautes autorités » que la gangrène fasciste est là, à notre porte prête à renaitre de ses cendres, alors que toutes les études apportent la preuve que ces soubresauts nauséeux sont de la pure fantasmagorie... A qui paye le crime ?


Quand à moi, encore, je suis ulcéré qu’un le Pen, par exemple au parlement Européen n’a put être celui qui prononce le discours d’ouverture de la nouvelle assemblée ; le faire taire crée le « martyr », le faire taire c’est lui faire ouvrir sa grande gueule avec son refrain préféré « j’ai aussi le droit d’exister ! » ; et il a raison le Jean Marie, il doit pouvoir parler vu que des électeurs l’ont, même si nous n’aimons pas porté là où il est.

Revenons à nos néonazis.  (...) Les services secrets suivraient ainsi de très près plusieurs groupuscules néonazis depuis plus d'un an. D'après le quotidien régional, cette soirée, très bien organisée du point de vue de l'intendance, ne serait pas la première dans la région. Pour autant, assure au figaro.fr le maire de Chozeau, «nous ne nous laisserons pas duper une fois de plus (…) Nous réfléchissons même à la possibilité de ne plus louer la salle des fêtes à des particuliers (...)3
Et Wan ! Même à l’Education Nationale les punitions collectives sont interdites ; le Maire ne va plus louer la salle des fêtes... C’est pathétique !  Et alors ? Les Nazibus vont planter la tente ailleurs et c’est marre. C’est bien franchouillard ça, je pousse la mémerde sous le tapis en espérant que d’autres s’en occuperont.

Je prends au hasard un des commentaires de cet article sur le Figaro. sal3235

- « deux poids deux mesures. En France on autorise des réunions de groupe d'extrême gauche et on est scandalisé par des réunions d'extrême droite....a-t on le droit de penser ce qu'on veux dans ce pays? 08/10/2009 à 21:26 » [4]

Tu l’as dit! Combien d’hommes politique en catimini expriment des “opinions” racistes, anti sémiques, anti-tout, mais ne peuvent le dire à haute voix sous peine d’être trainés devant les tribunaux... Alors qu’il serait si simple de savoir vraiment ce qu’ils mijotent sous leur crane. 

Non, le choix a été fait de parler « propre », de ne pas faire de vague ; ce qui a pour effet au contraire de stigmatiser les partis d’extrêmes droites, de les rendre pour un « certain public » presque mythique ; la « clandestinité » ne donne t -elle pas un parfum d’interdit nostalgique ? Presque des « résistants »... C’est le monde à l’envers ! Et pis y’en a marre du « politiquement correct », foutons les pattes dans la merde et remuons pour voir !

Au lieu de cela, moi, je les laisserais « débattre » sur les chaines à grandes heures d’écoutes, rapidement le peuple qui n’est pas privé de bon sens se rendrait compte que ces « cocos » là sont des dingues, qui ne veulent que casser de « l’Arabe », de l’étranger ; alors leurs réunions à la con passeraient pour un passe temps pour retardés, chacun tournerait le dos à ces enragés de la gâchette et du coup de poing américain et le Pen n’aurait pas été au deuxième tour en 2002...

 

« Soirée néonazie surprise dans une commune iséroise »... Et je confirme bien même si certains ne sont pas d’accord...

 - ET ALORS ? -

 

 Georges Zeter - Le Père Siffleur - GéZé/10/09/ - Les Ediles c’est comme les Idoles, ça va ca vient...

(Confucius et moi)


[1] http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/10/08/01016-20091008ARTFIG00501-soiree-neonazie-surprise-dans-une-commune-iseroise-.php

[2] Idem

[3] Idem

[4] Idem

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents