Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


Les Politiques ! Fillon tous aux Châteaux !

Publié par Georges L. Zeter sur 3 Septembre 2013, 17:47pm

Catégories : #Un Con-Pétant!

Les-Politiques---Fillon-tous-aux-Chateaux--.jpg

 

Qu’il est bo et chatoyant le chato ! Qu’ils sont pabo les chatomalins… Et sont toujours les mêmes : hommes politiques s’étant fait la mains, fait fortune dans la région, montés à Paris et ainsi devenus des p’tits baronnets de not république à bananes tricolores.

 

L’Chirac y’a 40 ans trônait déjà pénard devant sa casbah de Bity ; avec cet horrible pull noué à la dugland passé sur ses épaules (au raout du MEDEF 2013, y’en avait encore des empullés comme ça) ; et le chichi se faisant servir le caoua par la ci-devant Chodron de Courcelle de corvée de café. Très fort pour un homme du commun, un roturier, un vilain quoi, de se foutre les orteils en éventail et d’avoir une vraie sang bleu qui lui passe les aplats.

 

40 ans sans en avoir l’air passent.

 

En Gaulie ce presque demi siècle reste figé dans sa graisse de canard, tel le manchon du Périgord dans son pot estampillé « terroir ». Là, c’est l’François Fillon, raie sur le coté, lui aussi le cul dans une chaise, la bobonne debout et l’château en arrière plan qui campe face camera pour nous dire combien il représente la vraie France, celle qu’a du patrimoine, des us et coutumes, des bonnes manières, des valeurs solides et du « pour bien gouverner il faut être équilibré » Ce qui intrinsèquement ne veut rien dire mais qui toutefois sous-entend que « l’homme » installé a certainement plus de valeur que l’homme « déséquilibré » ; alors aux orties les Gandhi, Lutter King et autres saltimbanques venant soit de ghetto, soit de pays où il était impossible à certains citoyens d’être « équilibrés ». 

 

Ce genre de petite phrase résume très bien toute une mentalité franchouillasse ; mais tellement admise en ce pays, surtout par les + de 50 ans (mais les jeunots s’y mettent aussi, voir les « Rallye mondains »), faut dire qu’entre de Gaule et son castel de Colombey, Pompidou et son domaine de Cajarc et le Giscard et ses châteaux,  ses chasses, et ses anémones, l’exemple vient de loin… Et le Mitterrand, et ses airs à la Mazarin et sa cour fayoteuse, et le Sarko et les yachts, les copains qui invitent dans des propriétés entourées de barbelés…  Le français aime toujours les vieux remugles de la cour des rois, le peuple aime les courtisans, les courtisanes, les m’as tu vu ; hein ! BHL et la Dombasle, Delanoë et tartempion.

 

 

Revenons à Fillon. J’adore l’article du Point concernant la photo de famille de Fillon faite par Paris Match « Certains se demandent si c'est une très bonne idée par les temps qui courent...] [ les signes extérieurs de richesse peuvent être l'occasion de campagnes de dénigrement facile dans une France où l'argent demeure un tabou. » 

 

Ouais, et ben moi j’fais parti des dénigreurs faciles, car, ce n’est pas l’argent qui me dérange lorsque celui-ci est gagné par un créateur, un entrepreneur, mais qu’un homme politique non fortuné au départ, seulement fils de notaire puisse il y a 15 ans avoir l’envie et les moyens de s’acheter un château… (ce n’est pas vraiment une question de moyen, car un château à l’achat ce n’est « pas trop cher », mais ça coute bonbon à entretenir, quoique le Fillon avec son entregent l’a mis sous les monuments historiques, histoire de toucher des subventions) Et Le Point en remet une couche pour la défense de ce pauvre ex 1er de la classe : « Dans la vie réelle, tout le monde sait qu'une grosse maison, c'est d'abord une charge, plaide l'entourage de François Fillon. [ ] Tout le monde avait vu la maison de Fillon au 20 heures il y a six mois", ajoute-t-on du côté des fillonistes. Ceux qui l'ont visitée ajoutent que "l'intérieur est délabré" et n'a rien à voir avec l'idée d'un château de luxe. »

 

C’est ça on lui dira ! Je suis allé sur un site où des photos du manoirs sont à voir. L’a rien d’une masure cette gentilhommière. Plutôt pimpante et en bon état. Merci qui ? Les monuments historiques, donc nous, ceux qui ne peuvent être digne d’être qualifié « d’équilibré »  

 

 

Pour dire : c’est juste une question de décence, et d’intelligence. Ben oui, il y a de petits inconvénients à être un représentant du peuple (que tu méprises mon François !) Parfois faut raser les murs, se la jouer Modesto. Il est scandaleux que nos politiques et c’est presque unique dans les pays démocratiques que ces politiques nationaux cumulent les salaires du cumul de leurs mandats, et en + parfois vont faire un tour dans le privé (salut Breton, Besson and Co !) puis reviennent aux manettes.  C’est certain ça fait bingo d’être des deux cotés du manche. Faut dire que si le peuple est assez con pour les élire et les réélire décennies après décennies, y’a plus rien à dire. Toutefois et c’est là le « drame » de ces mecs de droites, les conservateurs, c’est qu’ils sont persuadés mordicus de détenir la vérité sur la vraie manière de vivre, de se comporter et surtout de ne rien apprendre des autres, en fait ce sont des associaux qui s’ignorent, mais cependant ils détiennent le pouvoir des pépettes, et ce pouvoir là… Châteaux !!!

 

 

 

L’François aurait dû se souvenir du foin qu’avait fait la parution de la photo de Chirac devant sa « ruine ». Eh ben non, persuadé que nous sommes tous des gros débiles qui oublient tout. Il s’est fait tirer le portrait entouré de presque toute sa portée afin que nous pensions qu’il est comme nous : un mec, avec une famille, une toiture à entretenir, une pelouse à tondre et prendre des avions de la république pour venir en weekend et s’éviter 2 heures de voiture lorsqu’il était 1er assistant de Sarkoléon. Je vous dirais c’est du même à gauche.  Entre un DSK pété de thune avec sa dadame cocute, et surtout le Fabius, riche comme un Tapi, ne parlons pas des Lange… Que des beaux draps !

 

 

Bref, et c’est « ça » qui nous gouverne et nous dit comment vivre. Et nous tous bons couillons nous acceptons la loi de cette infime minorité d’énergumènes sans aucun scrupule, sans aucune morale qui s’étalent tels des phoques sur la couverture de magasine à se torcher le train.

 

Cependant mes saigneurs ceux des Châteaux, n’oubliez jamais qu’en se référant simplement à l’histoire de notre pays, et bien, c’est en cas de vrai ras le bol que le peuple vengeur viendra vous chercher, et vous pendra haut et court au fronton de vos belles demeures, gentilhommières et autres manoirs… Pensez-y tout de même au cas Zoù !

 

 

Georges Zeter/Septembre 2013

 

Article du Point

http://www.lepoint.fr/politique/emmanuel-berretta/chateau-fillon-devait-il-baisser-le-pont-levis-29-08-2013-1719131_1897.php

Photos du château Fillon

http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/memoire_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_5=LBASE&VALUE_5=IA00058570

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents