Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


Lagardère : Bâfre à la bonne fortune du sot

Publié par Georges L. Zeter sur 9 Juillet 2013, 13:17pm

Catégories : #Un Con-Pétant!

555555555555555555-copy-copie-1.jpg

Après tout qu’un « homme » de 52 ans s’amourache d’une gamine taille XXL de 22 printemps pourquoi pas, c’est vieux comme le monde des vieux, et tant mieux pour eux, Vénus et les 12 trolls. Par contre cette mise en scène indécente, devant des caméras de TV, ça, ça me fait percuter : des héritiers comme lui, pas bon à grand-chose qui nous narguent me font dire qu’il va falloir les ressortir les gibets, guillotines et autres objets contendants. Ça fait les choux gras de la presse torche-cul et doit faire rêver la ménagère de moins de 80 ans ménopausée à point ; Mais, pour une autre partie de la population active, dont je fais partie, des velléités de prise de la bastille aux rentiers crétins me chatouille, me gratouille - ouille et charbonneux réunis!

 

Comment le père Jean Luc créateur de Matra, de la Renault Espace a –t-il pu engendrer un tel niais ? Mystère des boyaux de la génétique et autre fiole tartifiole ; Le scénariste de Frankenstein s’est planté, au lieu d’insuffler du sang de taureau ailé, c’est du pipi d’chat savon qu’est rentré dans l’éprouvette, les prouvettes. D’où, ce méli-mélo de pas grand-chose. Rien qu’à entendre son rire hoquetant, sa voix de fausset à peine sortie de l’adolescence dans « ses » vidéos et sa tronche en biais me donne envie séance tenante de lui rentrer dans l’chou à ce minus-l’hagardus ! Quel déplaisant tocard, quel fat.

 

Etre « héritier », veut dire (sans parler des devoirs) : avoir eu la chance que le destin me choisisse afin que je traverse la vie sans les soucis du commun : factures, trouver du pognon pour crouter, payer les traites, les traites. Là, non.  J’en connais 1 moi 1 d’héritier ; oh, pas genre million & iardaire, non ; mais un bon 8.000 E par mois jusqu’à la fin de ses jours sans bosser.  C’est un mec sympa, pas grosse tête, plutôt genre discret sur ses thunes, ouvert aux autres et donnant le coup de main discret de temps à autre sans en faire un pataquès.  Comme les chanceux ben ont de la chance, il a trouvé le moyen de se marier y’a 10 ans avec une hôtesse de l’air très gironde… ce qui fait qu’il paye ses billets pour presque rien… Parfois, lors de mes pérégrinations globtrotesques, je le croise au coin d’un bar bien famé et lui, oui, ben l’a du bol l’Pierrot qu’il me raconte ; et que je te Surf sur les côtes d’Indonésie, et que je te Plongée à Los Roques au Venezuela, et que je te Descente free ride en Alaska. Je disais donc que oui, y’en a qui ont gagné le pompon ; moi, ça me rend pas envieux, c’est comme ça, c’est la grande roue empapaoutée de la vie et son destin comme dirait Giscardibus.

 

Y’a même des héritiers que j’ai foncièrement admirés ; tiens, le Bizot, Jean-François !  Lui, héritier de plein-plein de thunes d’une famille pleine aux as.  Au lieu d’être benêt comme l’Arnaud, Bizot mit sa fortune au service de la culture alternative.  En 1er lieu le magasine ACTUEL, bible des djeunes des années 70/80.  Il nous a fait découvrir le RAP, la Techno, le hip-hop, l’antiracisme, l’écologie, la libération de la femme, le droit à l'avortement, la libération sexuelle, la pornographie ; Yes ! We Fuck comme disait Coluche !!!

Il a lancé les Karl Zéro, Édouard Baer, Ariel Weizman, Jamel Debbouze et il lancera Radio Nova. Il utilisera ses propres pépettes pour renflouer ces business qui perdaient, mais il fit gagner à la jeunesse entière 10, 20 ans du retard habituel que réussit périodiquement notre pays à creuser par rapport aux States. J’ai lu dans Actuel le 1er article à propos d’Internet en 1979…. Jean-François, est mort à 63 ans en 2007 suite à un cancer. Paix à ton âme originale et fertile mon Bizot qui m’avait envoyé (j’étais assistant dans une équipe) tourner le concert de Nina Hagen à l’Olympia en 1981… Putain, l’eau et toute la boue ont coulées sous les ponts mon J.F.  Merci, j’te dois beaucoup, t’as été un vrai tournant pour moi.

 

Bref, on ne va pas mouiller les mouchoirs et les torchons, mais c’était pour dire que des héritiers y’en a vraiment des biens, je parle de ceux qui héritent grossium en millions, pas de ceux qui chopent la baraque à mémé à 50.000 euros à Talochons la gamine ; tiens moi par exemple.

 

Pis : y’a les branques qui à mon humble avis sont en large majorité. Le Lagardère.  Est pote avec toute la ruffianerie franchouile.  Bisous-bisous à Bouygues, DSK, Arnault et les Sarkozy. La fine équipe quoi. Et que je siège dans un conseil d’administration d’un de mes potes, et que les politiques me léchassent le fion car, je suis aussi dans l’armement, fer de lance (c’est le cas de la dire) de ce qui reste de notre industrie. Et que je suis accusé de délit d’initié et que je réponds comme un gland que je suis :

« J’ai le choix entre passer pour quelqu’un de malhonnête ou d'incompétent, qui ne sait pas ce qui s’est passé dans ses usines, j’assume cette seconde version »…

T’as aussi recentré tes activités vers la presse, le sport, pourtant voilà ce que tu penses que cette dite presse : « C’est quoi l’indépendance en matière de presse ? Du pipeau. Avant de savoir s’ils sont indépendants, les journalistes feraient mieux de savoir si leur journal est pérenne. »… Un truc est certain, c’est que tes employés mon Arnaud savent une chose : ta bêtise à toi elle est pérenne jusqu’à la nuit des temps !

 

Quant à tes « vidéos » Belges que t’essayes maintenant de faire disparaitre mais que plein de gens qui te veulent du mal se font une joie de mettre en ligne, elles sont ce qu’on peut appeler : l’histoire d’un mecton, d’un cave qui vas se faire avoir par des futées, fufutes.

Titrée : La belle, Le milliardaire et La discrète… D’abord y’a deux mensonges dans ce titre. 

Le milliardaire : en fait t’es seulement millionnaire (fortune estimée à 240 M € en 2012 - 170e de France), t’sais pas compter ou quoi mon Nono ?

La discrète : là c’est vachement subjectif, mais admettez qu’en suivant le déménagement de madame belle-dodoche, mère de demoiselle belles-doudounes on a du mal à y croire.  Discrète comme un Boeing qui décolle oui !

Donc, y’a faisanderie sur le film de famille ; mais ce n’est pas là où réside le vrai suspense, c’est dans le mouvement de chaque protagoniste qu’il faut se concentrer.

Ta belle doche Maité est gratinée fantastique, elle t’appelle même « nono » ! Waouf, peut être « neuneu » soon !  Ça marche au pas de l’oie, et toi l’Arnaud tu suis béat et roulant des pelles à ta grande, qui elle, a réussi à se caser. Mariée, 1 môme !  Baboum ! Dans ces cas-là en cas de divorce ça va aller chercher bonbon. Va voir ton pote le magnagna du pétrole Harold Hamm, qui va foutre sur la table pour sa dulcinée dans les 3 milliards ! Car, enfin cher « milliardaire » français, tu te comportes de manière pathétique avec la Jade qu’est apparue dans Louis la brocante et qui te mène par le bout du nez et tous les autres bouts de tuyauterie.  Vu de l’extérieur, on sent le truc pas net, net, comme si une bande de… Avait trouvé le bon pigeonneau et ne le lâcherait pas facile-facile avant qu’il est craché les gros chèques en blanc. C’est du moins l’impression que l’on a en regardant tes confessions vidéastiques mon Arnaud énamouré ; et si j’écris comme ça en ne « respectant pas ton intimité », « ta vie privée », ben, t’avais pas à te donner en spectacle devant tes partenaires Allemands, tes 27.000 employés, tes actionnaires et les petits malins comme moi qui ne supporte, mais alors pas du tout des glandus dans ton genre qui font honte à l’espèce humaine, à la gente masculine en général et plus particulièrement au gens qui bossent et en ont marre de voir des fils de… (Tient ! Il en est où le fils Sarko ; l’a fini sa 2ème année de droit à 27 ans ?)…

 

Arnauld, mon nono, mon gars, ressaisie toi avant que les grandes méchantes louves te croquettes à la sauce canigaud

 

Georges Zeter/Juillet 2013

PS : lien afin de voir ce chef de hors d’œuvre Belge qu’est : La belle, Le milliardaire et La discrète.

http://www.rtbf.be/video/detail_tout-ca-ne-nous-rendra-pas-le-congo-jade-et-arnaud-lagardere-million-dirham-baby?id=1775590

 

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents