Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


Je Suis Wallonie !

Publié par Georges L. Zeter sur 23 Octobre 2016, 11:07am

Je Suis Wallonie !

Parmi tous ces lâches, larbins de la commission Européenne, un seul leader, MONSIEUR PAUL MAGNETTE (il mérite toutes les majuscule du monde), président ministre de la Wallonie, a le courage de se dresser contre ses 28 "partenaires", moins, l'Angleterre qui a préférée aller voir, et vivre ailleurs, et la Bulgarie qui a dit non elle aussi à cet accord CETA avec le Canada, tête chercheuse des Etats Unis, qui ne pouvant actuellement passer en force avec leurs cochonneries à la TAFTA, envoient le "petit" Canada, au charbon... Mais c'était sans compter la "petite" Wallonie, qui renvoie aux calandres grecques, cet accord de désaccords.

Il y a d'ailleurs une conférence de presse savoureuse, où, le larbin en chef, le président du parlement européen depuis 2014, martin schulz, qui enfile les lieux communs, et la langue de bois épaisse comme un tronc de séquoia, et Paul Magnette qui parle clair et franc: protection sociale, droit du travail, protection des droits contre les multinationales, l'inimités des tribunaux d'arbitrage totalement assujettis à ces mêmes multinationales, etc. C'est rafraîchissant d'entendre cela venant de Bruxelles; les lobbyistes ont dus en avaler leurs dessous de table.

Paul Magnette, né à Louvain le 28 juin 1971, membre du Parti socialiste Belge.  Rafraîchissant d'entendre un socialiste qui parle comme devrait parler TOUT socialiste qui se définit comme tel; et le schulz, qui lui social démocrate; n'a rien ni de social, ni de démocrate tellement vendu qu'il est à tous les lobby qui hantent les couloirs des commissions à Bruxelles, à Strasbourg et même je soupçonne de pétaouchnoc.

https://www.youtube.com/watch?v=fzNpy_YXm7c

Pour vous dire comme ils respectent les presque 600 millions de citoyens, la "clique": le premier ministre canadien, senior justin trudeau, avait de longue date prévue de venir signer cet accord le 27 octobre; le tapis rouge était déjà déroulé, les p'tits fours décongelés; bref, ça devait passer sans vaseline, et plouf! Wallonie félonie. Tellement blackboulée par cette résistance non avenue, la madame chrystia freeland, ministresse du commerce extérieur du canada, en est reparti en claquant la porte, dans sa contrée où on se gèle, vachement dépitée, qu'elle en était presque au bord des larmes la pauvresse (là, on chiale dans les chaumières... Au Canada)[i]

juncker lui nous annonce la fin des mondes:

- "que l’échec de six ans de préparation du Ceta était un coup bas quasi définitif à la crédibilité de l’Europe, que celle-ci, à l’instar de la Gaule d’Astérix et Obélix, était prise en otage par l’équivalent d’un village (pensez, 0,2% à l’échelle de la population européenne)..."

Nous ont deja fait le coup pour Maastricht et surtout en 2005 après le non français, puis avec le Brexit.. Hey les gars! C'est éculé vot truc à deux balles! Et pis de toute façon, nous y vivons déjà dans votre apocalypse non?

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Quant aux français...

Coté opposés (c'est timide, timide):

Le 21 septembre, 77 des 288 députés socialistes ont co-signé un courrier demandant à François Hollande de s’opposer à l’application provisoire du CETA, en dénonçant “un mépris des démocraties nationales”.[ii] Les 211 restants, étaient à la pêche, non pas aux goujons; mais aux idiots utiles, appelés aussi: votants.

Le 15 octobre, Après des manifestations massives en Allemagne et en Belgique à la mi-septembre, c’est au tour de la France de se mobiliser contre le traité de libre-échange avec le Canada (CETA.[iii] (5000 personnes à Paris...)

Coté supporters (là c'est fanatiques et tutti):

- manuel valls, qui est allé au Canada jeudi 13 octobre a défendu le CETA au côté de son homologue justin (bridou) trudeau, il s’est dit « optimiste » de pouvoir « convaincre » les autorités wallonnes de revenir sur leur veto.[iv] Doute de rien petiot Franco qu'aime les blancos. C'est bien français ça; se dire qu'avec le "rayonnement" incomparable de la France dans le monde, l'univers et la galaxie, c'est pas les ploucs wallons qui vont nous faire suer la frite, "quant même!!!"; J'va te les faire voter dans la bonne direction moua, et vite fait bien fait, merde quoua! Ca rappelle le sarko et les Irlandais.

- françois hollande a assuré vendredi à Bruxelles que le Ceta, aurait des effets "favorables" sur l'emploi en France."[v] Bon lui, sont cas est désespéré, il n'y a plus de pouls, n'appelez pas l'ambulance! Seulement mon françois, toi, avec ta "foi aveugle au libre-échange comme facteur de  progrès, alors que de plus en plus d'économistes disent qu'il est plutôt la cause de la crise : l'ironie de l'histoire veut que ce soit un économiste belge, Paul Bairoch, dont les idées sont reprises par Emmanuel Todd, qui, en analysant ce qui s'est passé dans le monde depuis 1800, a montré que le protectionnisme a permis le décollage des plus grandes puissances économiques comme les Etats-Unis ou l'Allemagne."[vi] Mais comme t'es un président normal, tu ne peux que penser "normé", pas plus cher fanfan!

Ce qui est certain ce n'est pas la France qui nous sortira de cette fange, de ce micmac à centaines de milliards sur le dos des pauvres gens.

Revenons à MONSIEUR PAUL MAGNETTE, le seul qui méritasse des majuscules à son nom dans ce texte.

Quelques unes de ses citations:

- "Le débat démocratique n’est pas le problème, mais la solution".

- "Pourquoi n’y pas voir un progrès dans la recherche des moyens et instruments pour redonner du nerf à la démocratie, devant les manques criants de la démocratie représentative en matière de participation citoyenne, et l’absence en général de relais politiques suffisamment proches des gens pour qu’ils s’en saisissent ?"
- "Que la Wallonie puisse être partie au débat, exiger des réponses claires sur des points obscurs mais essentiels, tel le périmètre et le rôle exacts des fameux tribunaux d’arbitrage dont on sait qu’ils restent une pierre d’achoppement centrale de la négociation sur le Ttip (ou Tafta), l’autre projet de traité commercial transatlantique, paraît parfaitement légitime. Si par chance, grâce à une décision récente des gouvernements de Wallonie et de la Fédération Wallonie Bruxelles, les parlements de ces régions sont désormais codécideurs des choix fédéraux, eh bien tant mieux !"[vii]

Paul, cher Paulo, si tu permets? Si tu te présentais aujourd'hui en France pour les présidentielles tu serais élu dès le premier tour. Nous en avons tellement marre des minables, corrompus, incapables qui nous foutent la honte à l'internationale, des fachos, ignorants, laids, gras, et toutes les tares que dame nature à bien voulue distribuer sur cette planète à toute cette clique, de pensant que fric, pouvoir, passes droits et passes tout court. 

La France, en ce marécage, bat tous les records avec ses retords hexagonaux.  Comme aurait dit Léo Ferré: "Les hommes qui pensent en rond ont les idées courbes", j'ajouterai: fourbes.

Ceci étant dit, je te promets cher Paul Magnette, que si tu te présentais à nos élections piège à thon et ben moi je te le jure, j'irai même jusqu'à rouler une pelle à la marine le pen... Ou rouler une pen à la marine le pelle? I don't know anymore, because; CETA-cé!

Georges Zeter/October 2016


Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents