Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


Lefebvre Député ! Tout est dit…

Publié par Georges L. Zeter sur 11 Juin 2013, 06:28am

Catégories : #Un Con-Pétant!

555555555555555555-copy.jpg

Le Rémora Lefebvrus Fredus est un poisson qui vit fixé sur le corps d'un requin. Il possède à cet effet au niveau de la tête une puissante ventouse qui lui permet une solide fixation. Le fait d'être fixé permet à ce poisson de se déplacer sur de longues distances sans se fatiguer et de se nourrir des débris de nourriture laissés par le requin. Le requin de l’espèce Sarko bling-blingmus argenté quant à lui ne ressent pas cet excédent de poids lors de ses déplacements et il trouve en ce compagnon un parfait nettoyeur de parasites pour sa peau. Il peut même arriver que le petit poisson rentre dans les ouïes du requin pour les nettoyer, et ainsi le Sarko bling-blingmus argenté frétille de la queue, des nageoires et + encore si affinités. Car, Le Rémora Lefebvrus Fredus est un expert en ce qui concerne les ouïes, et autres cavités peu ragoutantes…

Bon d’accord trop facile la comparaison avec le requin et son poisson ventouse la Rémora, mais, Ah l’Fredo… Un vif argent, un poisson qu’on pousse par la porte, mais qui revient par la fenêtre du bocal… Et nous l’bon peuple ébahis d’un tel culot restons balo devant cette mascarade d’élections, piège à con.

Frédéric Lefebvre élu député des Français d'Amérique du Nord, sans d’ailleurs parler un mot d’anglais ; trop fort on dirait une blague de M’bala M’bala devenu soudainement blanc.

Dire que les Morano, Besson et Lefebvre avaient presque disparus des radars médiatiques… Quelques apparitions telles « Le club des Amis de Sarkozy », puis, retombée dans l’anonymat où ils n’auraient jamais dus sortir…

Ben, l’Fredo lui est de retour, pour les 4 ans à venir.

Notre pays a toujours put s’enorgueillir de produire ce genre de personnage interlope, sachant nager en eaux troubles, insaisissable telle la savonnette tombée dans la rigole, mais d’une fidélité sans faille à leur dieu et maitre.  Chez Lefebvre c’est Sarko pour lequel il serait prêt à tuer, en reconnaissance, le Patron a su se montrer magnanime et reconnaissant en lui abandonnant des miettes (tout de même de jolies miettes) - Suppléant et porte-parole de « Nicolas », puis suppléant de Santini, puis secrétaire d’état de : tenez-vous bien : « secrétaire d'État auprès de la ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie, chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services, des Professions libérales et de la Consommation » Et oui, plus on est incapable + le titre est ronflant ; et on aurait dut ajouter, ministre des carambouilles en tous genres…

Vous me direz, rien de nouveau. Mitterrand avait ses Lang, Attali, Chirac ses Pasqua… Alors qu’un Lefebvre puisse en même temps être député suppléant et toucher à titre d'actionnaire en 2008 199.325 € de Perroquet institutionnel communication (Pic conseil), cabinet parisien de communication institutionnelle et de lobbying, ayant pour clients entre autres les industries du tabac, de l'alcool et les casinos ; ça ne mange pas de pain dans un pays où plus rien ne surprend. Un représentant du peuple qui officiellement touche de l’argent d’un cabinet de lobbying, dont il est actionnaire, nous donne l’idée très précise du genre de pays dans lequel nous vivons.  Une pétaudière où il n’y a plus à se gêner, ou, ouvertement les passes- droits, passe-plats, les prébendes sont monnaie de singe courante, où, ces politiques sont décontractés en ce qui concerne leurs activités de cumuls, d’intérêts qui se mélangent, se croisent, s’entremêlent… Tels des poissons ventouse ; ils envoient des vents, et ils font des touzes….

Où je ne me marre plus du tout c’est qu’en tant que franco/américain, si je vivais à San Francisco nowadays, cet olibrius me représenterait à l’assemblée… Ils ont quoi dans la cervelle les frenchies vivant chez mon oncle Sam ?  Du pâté Hénaff ? Faut dire que ce même weekend un autre pas triste du genre jean-boutiste va-t’en guerre a été élu dans le secteur Chypre, Grèce, Malte, Italie, Turquie et Israël (ce qui est bien c’est qu’il y a 4 des principales religions représentées dans ce groupe), un nommé Meyer Habib, ancien conseiller du 1er ministre d’Israël Benyamin Netanyahou….

Bref, nous voilà fort bien habillés pour l’hiver avec ces 2 nouveaux députés sortis des urnes de Jupiter, super potes de Nico.  Un lobbyiste et un proche d’un 1er ministre d’une puissance étrangère…

Décidemment l’Sarkozy, c’est pire que le chewing-gum collé sous ta godasse, plus moyen de t’en défaire.  Même si Dame sans cervelle Bruni nous susurre les yeux en escargots que « son mari chéri ne reviendra pas » on y croit pas une seconde.  Ca le démange le petit-bonhomme, ça se voit à sa tronche.  Tient ! Quand il rentrait dans le palace à Londres pour donner sa con-déférence devant un parterre de tueurs de chez Goldman Sachs; l’avait au coin de l’œil cette petite étincelle qui disait : je vous emmerde tous !  Et comme z ’êtes des cons, vous me réélirez !

Son poisson ventouse est donc installé avec d’autres poissons pilotes pour dérouler le tapis, lorsque les beaux jours reviendront et qu’il se « sacrifiera pour sauver la France » not Sarko, que même Obama « Hosannah » pleure depuis la perte de son élection… Pardon Messire, de ta non-élection.

« Comprennent rien ces connards de pôvre cons d’électeurs, j’vais tous les niquer hein mon Fredo, oui, oui, couché, oui, c’est ça, suce moi les ouïes ! »

Georges Zeter/Juin 2013

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents