Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


La loi Duflot garde au « Sellier » son injustice flagrante

Publié par Georges L. Zeter sur 5 Juillet 2013, 14:51pm

Catégories : #Un Con-Pétant!

1111111111111111111111111-copy.jpg

En fait le seul vrai lien intergénérationnel en ce pays se passe à une date fixe chaque mois : Le paiement du loyer. C’est là où se rencontre ce qui fut et ce qui sera. Sorti de là, les vieux vaquent à leurs activités récréatives/rebandantentionelles et les jeunes vaquent à leur inactivité structurelle moles, tristes.

 

Je me demande comment ces jeunes-là de moins de 25 ans n’ont pas commencé l’extermination systématique des + de 50 ans ?  Ah ! mon soleil vert !

 

 

Car en grande majorité le vioque se goberge. Restait seulement de s’asseoir sur son cul et d’attendre que les prix grimpassent dans l’immobilier entre les années 50 et 2000.

 

J’ai un bon exemple : une dame postière de mes connaissances qui dans les années 50 est mutée à l’ile de Ré ; elle achète une maison à St Martin 5 millions (50.000 francs, soit 3500 euros). Aujourd’hui cette même baraque vaut 500.000 eurolinos… Paf ! Et qui peut acheter cette bicoque Rhétaise de nos jours ? Un crédit d’un demi-million ça doit bien faire dans les 4.000 euros par mois pendant 25 ans non ?  Donc, en l’espace de 40 ans pour le même bien : une simple postière smicarde qui est derrière son guichet, va passer à une famille de cadres dirigeants BAC + 25, qui émerge au bas mot à 12.000 euros par mois… Ça ne vous laisse pas rêveur vu sous cet angle cher ami grugé par ce système?  De plus lorsque cette dame passera l’arme à gauche, ses deux héritiers grâce à Sarkozy et ses lois sur la transmission devront payer des droits minimums (droit que la gauche n’a pas remis en question) ; moralité : en ces « années miracles » une simple postière frôle l’impôt sur la fortune en laissant 1 quart de million à chacun de ses descendants… C’est-y pas beau la force du travail fourni, l’inventivité, l’allant, l’ambition, les prises de risques, le courage d’entreprendre… Ou plutôt rester assis sur son gros cul et d’attendre gentiment que ça tombe ?

 

 

Le salaire de l’argent surpasse des centaines de fois le salaire du travail....  C’est à pleurer !  Et dire que ces + de 60 ans ont votés en masse pour le Sarkozy, et des deux mains, deux fois, et que maintenant ils se tournent vers la Marine le Pen, en oubliant d’où ils venaient… nés pendant la seconde guerre ou juste après… Pouah, fouchtra !  Génération de merde… qui est la mienne !!!

 

 

« La loi Scellier et en particulier la loi Scellier 2012 et comment en profiter pour diminuer fortement vos impôts sur le revenu tout en devenant propriétaire d'un bien immobilier. »   

 

 

 

C’est l’entête du site gouvernemental pour la promo de la chose… En PROFITER !  C’est amoral mais annoncé pourtant!  Profiter de ne pas payer d’impôts !

 

Dire que le fait d’être citoyen d’un pays et ce qui cimente une nation est justement de payer l’impôt ; afin que le pays fonctionne, que les écoles, hôpitaux et autres routes se construisent et qu’ainsi nos enfants, nos jeunes, nos vieux puissent vivre, mourir dignement. Ben là non ! Profitez-en gougnafiers! Roulez-vous dans l’innommé ceux qui peuvent entrer dans ce plan de non-paiement d’impôts.

 

 

 

Qui est susceptible d’être éligible de ces lois Duflot, Sellier ? 

 

Ceux qui ont un contrat en CDI dans le privé… Fonctionnaires ou retraités de moins de 40 ans (?)…

 

IL faut savoir qu’en fait 86% des français travaillent sous ce type de contrat, le CDI ; mais aussi 70% d’entre eux gagnent moins de 1100 net par mois ; ne pas comparer le « CDI » d’une caissière et le CDI d’un haut fonctionnaire ! Tout de même 14% des actifs en CDD ou en Intérimaires seront exclus à vie de pouvoir emprunter, cela fait tout de même dans les 4 millions de personnes… Locataires à vie. 1 marché potentiel !

 

 

 

Donc, les vrais « clients », les vrais profils de ces contrats d’immobilier sont en général des cadres déjà bien gâtés par leur entreprise ou par l’administration : voiture de fonction, logement, transports gratuits, primes, prêts à taux minois, vacances et voyages d’agréments etc. Et comme si cela n’était pas assez, et bien, « ils » investissent en masse (pour leur retraite, alors qu’ils touchent les meilleures retraites de notre système) dans les surfaces les + petites : studios, studettes, 1chambre centre-ville… Surfaces louées à prix d’or principalement à des étudiants, des jeunes travailleurs. Le pire, et souvent c’est que ces « cadres » achètent un studio, puis y place leurs fifilles qui elles même touchent les Allocations logement APL servant à construire ce patrimoine « d’honnête » travailleur : serviteurs qui plus tard serviront de caution à ces mêmes « fifilles » pour emprunter à leur tour dans le cadre Duflot et patachon.  1 million d’étudiants en France vivent mal, sont mal logés vivent dans des campings ; des vieux fouillent les poubelles pour manger, des actifs se suicident, des femmes seules élèves leurs enfants avec l’aide des Restos du cœur… Et ces « gens-là » investissent… En vous disant : « lorsque j’achète une maison je fais travailler des entreprises du bâtiment » FAUX !  

 

 

 

« Le développement récent de la sous-traitance dans la plupart des pays de l’OCDE favorise également le recrutement d’étrangers en situation irrégulière. La sous-traitance permet aux entreprises dans de nombreux secteurs de réduire leurs charges sociales et d’échapper aux contraintes imposées par le droit du travail. Les entreprises de textile-habillement et de bâtiment et de travaux publics tout comme les entreprises de services y ont souvent recours. Cette pratique a permis de développer une forme de « faux » salariat, dans la mesure où les salariés d’une entreprise de sous-traitance sont en réalité des travailleurs indépendants. Néanmoins, dans la plupart des cas, ils continuent à travailler exclusivement pour l’entreprise sous-traitante qui, bien que recevant de la part de l’entreprise donneur d’ordres les machines et les outils indispensables à l’activité sous-traitée, est libre de recruter ses travailleurs. Ce qui se traduit en général par le recrutement de travailleurs étrangers en situation irrégulière pour minimiser les coûts. L’entreprise donneur d’ordres est donc indirectement responsable, mais jusqu’à présent et dans bon nombre des législations des pays de l’OCDE, elle est dépourvue de toute responsabilité juridique en ce qui concerne le recrutement. »

 

 

 

Je reste sans commentaire, « un âne veut entendre que le son de son braie annone »

 

 

 

LOUIS 14 N’est pas mort car il bank encore !

 

 

 

Le pire du pire c’est que tout à chacun y perd son sens de l’éthique, du Just, du bien, du devoir.  Un état qui  promeut sur un site officiel « d’en profiter ».  Merde alors !  Ne devons-nous pas, nous les adultes apprendre à nos mômes, nos élèves et ceux qui viennent après?  Ou avons-nous perdu tout sens de ce qui devrait faire le monde ?  Putain ! J’ai l’impression de me masturber dans un violon et de pisser dans l’immondice d’une société aux abois qui boit trop!

 

 

 

Il n’en reste pas moins que je trouve nos petits jeunes bien braves, bien lavés du cerveau ; car, si j’avais 20 ans aujourd’hui… Bref, ne pas en parler !  MERDE !  Je leur casserais à ces vieux connards qui ne veulent pas partir, qui nous laisse un monde de merde surendetté, qui veulent baiser nos jeunes femmes en les trimbalant dans des Maserati rutilantes ; Un monde crade, pollué, un monde à leur image de paraitre sans un être pour dire : qu’il suffit ; Vous êtes si laid, alors : Partez ! 

 

SALE !

 

(Et je me sens responsable car né dans les 50’)

 

 

 

Georges Zeter/Juillet 2013

http://www.loiscellier-info.org/

http://www.observateurocde.org/news/archivestory.php/aid/86/O_F9_travaillent_les_clandestins_.html

http://www.drimki.fr/infos/pret-immobilier#conditions-financement-immobilier

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents