Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


La France qui gagne… Qui gagne très bien sa vie !

Publié par GéZé Georges Zeter - Le Père-siffleur sur 13 Mars 2011, 02:31am

Catégories : #Un Con-Pétant!

Certains même auraient le mauvais esprit de trouver qu’ils, qu’elles gagnent trop bien leur vie.

Voici l’histoire des 33 + 1 virés du gouvernement.  Je tiens ces infos du Journal du Dimanche.[1]

les-34-M-copy.jpg

Je voulais titrer cet article par : Bal tragique à Sarkozy les deux églises : 33 morts + 1 ; puis je me suis dis que c’était faire trop d’honneur à cette bande que d’utiliser un titre de feu Harakiri (salut François C my hero).

La parité dans les virées est d’environ 1 sur 4 (8 sur 34), quant au gouvernement la parité est de 1 sur 3 (7 ministres et 3 secrétaires d’état.) sur 30 membres.

 

Pour ce qui suit, j’ai gardé presque entièrement les commentaires sur les personnages politiques venant du JDD et y ai additionné les miens...

 

Les virés sans préavis et avec beaucoup de casseroles sont :

 

Michèle Alliot-Marie

Des déclarations malheureuses sur la Tunisie, deux voyages en jet et un achat immobilier de ses parents ont eu raison d'elle lors du dernier remaniement. Et encore pour plus te faire chier ; l’insignifiance qu’est ton compagnon d’Ollier est lui encore à utiliser sa bagnole avec chauffeur gnaf gnaf !

Eric Woerth

Le ministre du Travail n'a pu résister à l'affaire Betancourt. Il est viré en novembre 2010. Allez pleure pas, t’as toujours les canassons de Madame.

André Santini

Empêtré dans des affaires judiciaires, il est obligé de quitter ses fonctions en juin 2009. Sacré Dédé ; t’es le meilleurs après Pierre Dac ; car chez toi c’est même écrit sur ta bonne tronche de bon vivant que t’es un arnaqueur, et tu t’en contre fout !

Alain Joyandet

Une première: un membre du gouvernement annonce sa démission sur son blog après avoir été critiqué pour un voyage en jet privé dispendieux. Et oui, s’il avait loué un pédalo, hé ben il serait encore dans ce gouvernement merveilleux.

Christian Blanc

Victime collatérale du culot de Joyandet, Christian blanc est "démissionné" en juillet 2010. Et maintenant complètement déprimé il se fume 15 boites de cigares par jour ; va attraper un truc aux poumons ce gars là !

 

 

 Les vieux potes de 30 ans virés sans sentiment aucun sont :

 

Brice Hortefeux

Surprise de ce dernier remaniement, le départ de l'"ami" Hortefeux. L’homme « rouge » a rit jaune puis devint vert… Fais gaffe de ne pas tourner Hulk mon Brice.

Roger Karoutchi

L'ancien ministre chargé des Relations avec le Parlement a dû céder sa place à Henri de Raincourt en juin 2009. Mais Sarko lui a refilé une bonne place où il ne se casse pas trop le cul. A l’origine l’Roger est Inspecteur général de l'Éducation nationale; quand j’vous disais …

Christian Estrosi

Parti en mars 2008, il est rappelé en juin 2009 avant d'être écarté en novembre dernier. Le mec qui voulais les jeux olympiques d’hiver à Nice ; Enlève ton casque, j’t’ai reconnu !

Patrick Devedjian

Appelé pour s'occuper du Plan de relance, il n'est pas repris dans le gouvernement en novembre 2010. Parce qu’il ne veut pas donner son siège du conseil général du 9.2 à fiston ; Patrick en prend plein les naseaux.

 

Les virés qui jouaient les utilités, donc, là ou pas là c’est du même sont :

 

Hervé Novelli

Il perd son poste en novembre 2010. Ouais, et on s’en contre balance !

Hervé Morin

Désirant se présenter en 2012, le centriste n'est pas retenu dans le gouvernement Fillon III en novembre dernier. Et les armées ont perdu un ministre d’enfer !

Alain Marleix

Lui aussi ne parvient pas à intégrer le gouvernement Fillon III. Le pôvre, que va-t-il devenir ?  Conseiller académique, ça paye un max et on ne glande rien.

Valérie Letard

Elle suit Jean-Louis Borloo en novembre 2010. Et elle a plutôt intérêt à savoir lever le coude à l’heure de l’apéro la Valérie.

Jean-Pierre Jouyet

Il prend la tête de l'Autorité des marchés financiers en novembre 2008. Et maintenant il ne doit pas pointer au RMI pépère ; les marchés financiers, ça ne vous fait pas rêver vous bande de fauchés ?

Anne-Marie Idrac

Ex-secrétaire d'Etat en charge du commerce extérieur, elle quitte ses fonctions en novembre. Et on ne l’a reverra plus, jamais –jamais car partie sur Mars.

Hubert Falco

Au gouvernement pendant 18 mois, il n'est pas repris en novembre 2010. Allez savoir pourquoi qu’il n’est pas repris l’Hubert ?

Marc-Philippe Daubresse

Le centriste suit également Jean-Louis Borloo en quittant le gouvernement en novembre 2010.  Dans Daubresse il y a « daube » ; ça lui va bien à plic.  

Dominique Bussereau

Pour assurer sa réélection lors des cantonales de 2011, le ministre des Transports préfère quitter le gouvernement en novembre 2010. Voilà une vraie et bonne décision !

Jean-Marie Bockel

Ministre délégué à la Justice mais sans réelles attributions, il n'est pas reconduit en novembre 2010. Et moi, ben je n’ai rien à dire concernant le mec sans réelles attributions mais qui touche un salaire.  Ca ne s’appelle pas « placard » par hasard ?

Michel Barnier

Après les européennes de juin 2009, le ministre de l'Agriculture quitte le gouvernement pour devenir commissaire européen. Surnommé « le grand dadet » dans les couloirs de l’Europe ; allez savoir pourquoi ?

Christine Albanel

Le débat sur la loi Hadopi a eu raison de la ministre de la Culture en juin 2009. Avant ça elle sévissait comme directrice du château de Versailles dame proutprout…

 

Et maintenant les ministres nominés à un titre spécial du jury-rient :

 

Le plus glandeur : Jean-Louis Borloo

Déçu de ne pas avoir été promu Premier ministre, le radical n'est pas repris dans le gouvernement Fillon III en novembre 2010.  Vous rendez vous compte que ce mec a pensé très fort à être 1er ministre ; ça fout les chocottes.

Le plus incompétent (et ça continu) : Rachida Dati

En froid avec les magistrats, Rachida Dati est débarquée de la place Vendôme pour laisser sa place à MAM. Ah celle la, avec ses 20 conseillers qui se sont fait la malle ; insupportable, évaporée et j’en passe.

Le plus fayot : Xavier Darcos

Grand perdant de l'élection régionale en Aquitaine, le ministre du Travail n'est pas repris après le remaniement de juin 2010. C’est vrai, qu’il transpire le lèchecultage.

Le plus sarkoziste que Sarkozy lui-même : Xavier Bertrand

Pour devenir secrétaire général de l'UMP, Xavier Bertrand a dû cesser d'être ministre du Travail en 2009. Il est redevenu ministre fin 2010. Lui c’est « le président a dit », une Moreno version mâle (malle ?).

Le plus catho hystérique : Christine Boutin

Son ministère du Logement n'a cessé de fondre: après avoir eu une secrétaire d'Etat (Fadela Amara) sous ses ordres, elle devient seule en fonction en janvier 2009. En juin 2009, après les européennes, son ministère devient secrétariat d'Etat. Elle n’est pas reprise après ces élections. Elle avait pourtant trouvée un bon plan la Christine, 9500E par mois, mais le pot aux roses fut divulgué et Christinette retourna à ses bénitiers.

Le plus « la beurette de service » : Fadela Amara

Elément de l'ouverture à gauche, elle n'est pas reconduite en novembre 2010. Quant à ses plans banlieue foireux, hé ben on attend toujours.

Le plus je fais rien et je sers à rien mais je brasse du vent : Rama Yade

Trop libre, la ministre des Sports est virée en novembre 2010. Comme disait Kouchner, un secrétariat aux droits de l’homme cela ne sert à rien. Pour une fois d’accord, mais c’était surtout LA secrétaire qui ne servait à rien du tout.

Les + traite à la cause et que je change de camp : Bernard Kouchner

Nicolas Sarkozy souhaitait mettre un terme à l'ouverture. Kouchner a dû partir du Quai d'Orsay en novembre dernier. Si y’en a un qui devrait être pendu haut et court c’est bien lui ; pendant plus de 3 ans ce mec s’est vautré dans la fange sans aucune honte, burk !

Martin Hirsch

Pour diriger l'Agence du service civique qu'il a créé, il cesse d'être Haut-commissaire en 2010. Quant à l’abbé Pierre, c’est vraiment trop loin pour lui.

Le plus, je viens - je viens pas : Alain Juppé

Battu aux législatives de juin 2007, le maire de Bordeaux quitte le ministère de l'Ecologie après y avoir passé un mois. Avant d'être repris dimanche dernier. Le meilleur d’entre tous est de retour ; il a commencé à bouffer des couleuvres ; sarko veut bombarder son ancien pote Kadhafi sans avertir son ministre des affaires étrangères ; et ce n’est qu’un début.  

Le plus benêt : Bernard Laporte

L'ancien rugbyman a été ministre des Sports entre octobre 2007 et juin 2009. Un crétin qui se fait de la thune dans les casinos et autres commerces licites. ; faut dire quand même qu’il en tient une couche le Laporte.  Moi, il m’a fait marrer souvent, merci homme d’ovalie.

Et le seul qui aurait fait son boulot à peu près correctement : Yves Jégo

Ministre en charge de l'Outre-mer, il est débarqué en juin 2009. J’étais à la Réunion à l’époque, et après avoir ramé au début, surtout en Guadeloupe, il a et ce n’est pas habituel avec cette bande, écouté les critiques, les revendications et a essayé vraiment d’apporter des solutions ; bien sur l’autre agité a du ramener sa fraise et tout a capoté.  Le pôvre Yves s’est retrouvé en slip et a porté le chapeau en se prenant une veste. 

Ah oui j’oubliais. L’imbécile (nom d’oiseaux donné gratuitement par Sarkozy à son porte parole et mettant fin à une interviewe) j’ai nommé David Martinon (d’un chien), envoyé dans mon village de Los Angeles pour y être consul.  Ya pourtant assez de pollution la bas, sans en ajouter en plus…

 

B é voila, ça fait 33 ministres ou secrétaires d’état + 1 avec qui on a joué au pendu.

 

GéZé, Georges Zeter, le père siffleur.  Mars/2011



[1]http://www.lejdd.fr/Election-presidentielle-2012/Images/Les-33-ex-de-la-presidence-Sarkozy/Rama-Yade-276797/#highlight

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents