Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


J'suis Djeune & J'kif pas ton d'job !

Publié par Georges L. Zeter sur 26 Février 2013, 08:53am

Catégories : #Un Con-Pétant!

2055170483_small_1-copy.jpg

Ah ces jeunes qui ne veulent pas bosser même quand il y a du taf. Dans l'hôtellerie, secteur en permanente demande, où des postes ne sont jamais pourvus, où "il est si dur de trouver du personnel", où... ON est payé à coup de lance-pierres à se farcir une clientèle imbuvable, où on travaille les weekends et fêtes à des heures où les autres s'amusent, font la sieste, la fête, vont à la plage et tout ça pour un misérable Smic; alors, pas étonnant que nos petits jeunes ne s'intéressent pas à de telles couillonnades, car, sont pas cons nos djeunes faut pas croire, zont compris que les générations précédentes continuaient de se faire du fric sur leur dos, tout en creusant la dette abyssale qu'ils leur laisseront. Et tous ces "vieux" de + de 40 ans sans aucune reconnaissance du ventre maudissent ces djeunes, bons à rien, racailles - kairas, coup de karcher et cætera.

Un exemple "d'offre" d'emploi trouvé sur Internet.

"- Description : Complexe Touristique.  Location de villas sur parc de 20 hectares recherche:
RECEPTIONNISTE H/F en résidence hôtelière.

Expérience exigée de 2 ans à ce poste. BTS Tourisme souhaité

Dynamisme, polyvalence et motivation . Anglais et Italien exigés . L’allemand serait un plus.

Permis de conduire. Accompagnement en villas. Tâches de réception courantes.

Bonnes connaissances en informatique, logiciel hôtelier (Bétisoft idéalement) et portails de Réservation. Poste en CDI (39h/hebdo) avec entrée immédiate. Salaire net : 1400 € mensuel .

Poste polyvalent qui demande autonomie et réactivité.

Possibilité d’hébergement avec participation.

Envoyer CV+Lettre+photo - "

 

Résumons: un BAC +2, quadrilingue, 2 ans d'expérience, geek en informatique, avec permis (et voiture), 39 h/semaine en + dynamique, polyvalent, motivé, réactif... Et tout ça pour 1400 net par mois!!! 1400!!! Se foutent de la gueule de qui? Car, cette perle rare qui parle 3 langues étrangères, qui travaillera les weekends et jours fériés, 39 heures, qui devra se déplacer, se nourrir dans un restau du coin et en plus devra se méfier de cette petite phrase sibylline dans l'énoncé de la proposition " Tâches de réception courantes", ce qui peut amener à du ménage et autres bonnes surprises et je me répète pour 1400 E par mois ou si vous préférez dans les 10 ou 11 euros de l'heure... Le Smic net est dans les 9 euros. Pourquoi se décarcasser à faire des études, speaker toutes ces langues si c'est pour être payé comme ça?  En + une photo demandée (ce qui est illégal)... Cet ou cette employé (ee) devra être beaugosse, sinon, à la plonge!

 

Les "patrons" français dans l'hôtellerie n'ont toujours pas compris que leurs employés venaient, non pas pour le "plaisir" d'être en contact avec la clientèle, mais tout simplement pour gagner leur vie (et ne surtout pas la perdre). Alors, ceux qui sont attelés aux bistrots, bars, restos durant les saisons d'été/hivers, payés à coups de Smic, où, sur leurs maigres salaires sont retirés la bouffe et le logement (souvent dans des sous-sol dégueux comme dans les stations de ski), et qui doivent se farcir le client français - le plus radin et le plus chiant de la planète ; Alors pas étonnant que ces djeunes s'ils peuvent zapper ce genre de mauvais plans, évitent! 

Le patron français dans sa mentalité de gagne petit/bistrotier, vendeur de limonade pense que le meilleur moyen de gagner de la tunes c'est sur le dos de ses employés ou en profitant d'aubaine telle que la TVA Sarko. L'a pas idée 1 seconde d'améliorer le service, la qualité des prestations, l'accueil et autres choses qui rendent heureux le client. Non! Haro sur le serf, le serviteur "qui devrait me remercier ce fainéant de lui donner du boulot!" "et toi l'client tu la fermes!"  Dans d'autres pays, comme aux States, l'Australie  par exemples, le boss, lui a compris que s'il veut donner un très bon service, il faut allonger les pépettes. D'autant, que le client Américain et autres peuples parlant des langues Anglos/Germaniques aurait tendance à donner du pourboire. J'ai pu financer mes études à San Francisco en travaillant 3 soirs par semaine à la réception d'un hôtel.  Il est vrai qu'en additionnant mon salaire horaire + tous les pourboires (et ils étaient nombreux), en travaillant une vingtaine d'heures, m'a permis de vivre et + que décemment...

Donc, lorsque je parcoure le genre d'annonce mentionnée plus haut, j'espère de tout cœur, que cet employé miracle se fera embaucher, puis, en pleine saison fera du chantage de sa très prochaine démission si les 1400 euros ne se transforment pas en 2000. Car, c'est ce que cela vaut; 2000 et pas moins.

Une dernière anecdote pour illustrer le fait que nos djeunes ne sont pas si crétin. Lorsque j'étais prof à l'ile de la Réunion, un élève un matin me demande la parole durant le cours d'anglais.

- "M'sieur, vous nous dites toujours de faire des études pour avoir une vie meilleure... J'ai trouvé dans le journal 3 annonces de boulot."

Il énonce ces parutions:

- Cherche, Boulanger avec CAP... 8,91 euros de l'heure.

- Cherche, Imprimeur avec BAC pro... 8,91 euros de l'heure.

- Cherche, Réceptionniste avec BTS (BAC+2)... 8,91 euros de l'heure.

"... Le CAP a fini l'école à 16 ans, l'imprimeur à 18 et le réceptionniste à 20. Alors, qu'ils sont payés tous les 3 au Smic, à 8,91; comment expliquez vous ça M'sieur?"

Comme je le disais, sont pas cons nos djeunes. Et ben là ; Je dois avouer que j'ai eu bien du mal à donner une explication plausible.

 

Georges Zeter/Février 2013

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents