Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


Il était une fois, un… « Le Petit Poncet »

Publié par Georges Zeter sur 23 Mars 2012, 22:07pm

Catégories : #Un Con-Pétant!

poncelet-copy.jpg
A Sy : … Il était une fois Le Petit Poncet
Une grande misère régnait sur le pays à cause du fait que les Arabes, les noirs et Sy avaient pris tous les bons boulots ne laissant aux vrais français que des jobs d’esthéticiennes ou de concasseurs de betteraves en cubes oblongues.
Dans le pavillon de Messier Poncet père et Madame on en a marre du fiston, le Stéphane- Steph la gribouille car il adore dessiner des petits nègres de la tribu Sy avec des gros nez et des narines comme des bouches de métro ; Le Petit Poncet l’est un fainéant pas croyable comme une couleuvre de mesdeux ; seul la politique l’intéresse.
Un soir, alors que le loupiot fait semblant de dormir en révisant Mein kampf dans la collection de la bibliothèque sang-pourpre, le pater et la matrone décide de perdre Le Petit Poncet au fin fond du bois de Boulogne.
Heureusement, le Petit Poncet enregistre la conversation avec son magnétophone « la voix de son maître » made in France, car, il n’achètera jamais ces électroniqueries fabriquées par des bridés asiates du japon ou de l’île de Sony.
Comme il est con et malin, il se munit de petits cailloux blancs ; les cailloux noirs selon lui n’existent pas ou sinon ça s’appelle des crottins d’Africains - qu'il laissera tomber un à un derrière lui afin qu’il puisse retrouver son chemin pour revenir au pavillon familial…
Le lendemain, le père met son plan à exécution et exécute.  Mais Le Petit Poncet regagne vite le logis grâce aux cailloux semés en chemin. Les parents d’abord abasourdis, puis sourdis, puis enfin, ab ; ont sérieusement les boules et rebalance Le Petit Poncet dans le bois ; cette fois ci en étant certain qu’il n’ait pas de cailloux et de croix gammées dans les poches de son baudrier made in Wehrmacht afin de se repérer.
Le Petit Poncet se retrouve seul comme un gland sous les chênes en fleur sentant bon la naphtaline.
Il voit une maison style bunker ou sur la grille est marqué « attention chien méchant », ça le rassure. Il sonne, une femme Walkyrie blonde d’une quarantaine d’année vient ouvrir.  Comme il veut entrer, la femme se présente tendrement: Frau Marine - Heil le Pen !!! Qu’elle susurre-éructant. Elle lui ordonne de ne surtout pas entrer car vit ici l’OGRE J.M qui mange le cerveau des petits Poncet et les rend néo nazis ou au moins nazis tout court. Le Petit Poncet s’en tape la rate au court couillon, et préfère affronter l’ogre J.M que de se retrouver entouré de travelos Brésiliens ou de Magrébins en goguette sous des branchages surchargés de condom usagés.
 
Le soir Marine le Pen Planque sous le plumard en plume d’aigle cons-errants, mais l’ogre JM est attiré par l’odeur de viande fraiche label rouge de qualité française. Il découvre sous le lit Le Petit Poncet et lui dit que demain « Faudra défiler au pas de l’oie ou sinon je te sodomise »
Le petit Poncet flippe à mort et sait compter jusqu’à 10, il a remarqué que l’ogre J.M est un peu gaga et dit beaucoup de conneries à la minutes avant de s’effondrer. 
Il lui enlève ses bottes de 7 lieues car Jean Marie à fêté ce soir là la fête à neuneu de Jeanne Pucelle qu’habite Arc, et tellement bourré au Chouchen qu’il s’est vautré les quatre fers en l’air au milieu du salon tout en écoutant Michel Sardou accompagné par les Brolling Stones.
 
Il enfile ses bottes de 7 lieues, claque la porte et courre super rapidos/fissa tout au tour et pourtours de sa circonscription de Villeurbanne afin de bourrer les urnes à mort, et être élu, des putée.
Marine qui s’est réveillée entre temps, a envoyé son papa ogre en maison de correction, pardon ! De retraite. Ras le bol d’entendre des vannes sur les juifs et les oiseaux qui font « cuicui » en passant au dessus des cheminées d’Auschwitz ; Ras le bol des plaisanteries racistes sur les noirs qui ont la paume des mains blanche, car lorsqu’ils ont été peint ils étaient à quatre patte. MARRE !
Elle monte dans son 4x4 Renault amphibie équipé d’une tourelle à canon 356 à tirs rapides et s’en va féliciter Le Petit Poncet pour son élection à la députation. L’heureux zélu à promis, juré, karchérisé, de faire foutre dehors tous ces pas blanc de blanc de racailles de l’Oued près d’Abidjan en passant par Nanterre au pôle emploi Nord.
Manque de bol, y’a des mecs d’une radio qu’ont trouvés des seins super beaux, puis des dessins du Petit Poncet, et enfin des desseins pas jolis, jolis. Il l’accuse d’être un gros fâcheux/facho/raciste qui déshonorerait le Front national ; un parti à la fière devise : Tous pour un, tous pour hun – Tous, Achtung ! à nos souhait! 
Le pôvre Petit Poncet est viré du parti séance et tenante, et de rage bouffe les bottes de sept lieues qui lui filent une diarrhée carabinée qui le font disparaitre de l’histoire.
Marine ne retourna pas sa veste, mais fit un lavage de cerveau à ses moutons au front bas lors d’un grand meeting intitulé : On nait chez nous !
Quant à J.M l’ogre ? On la vu trainer quelques temps du coté porte de Clignancourt accompagné de Sy parfois… Puis, un panzer alla et un condor passa… Tututu !
 
Sans-titre-copy-copie-1.jpg     
 
Moralité de l’histoire
On ne s'afflige point d'avoir beaucoup d'enfants,
Quand ils sont tous beaux, bien faits et bien grands,
Et d'un extérieur qui brille ;
Mais si l'un d'eux est faible ou ne dit mot,
on le méprise, on le raille, on le pille ;
Quelquefois cependant c'est ce petit marmot
Qui fera le bonheur de toute la famille.
(Parlons-nous de Sy ?)  
 
       
… Okey ! à vous de vous y retrouver entre l’histoire et la morale… Quant à Omar Sy et moi nous avons fait le choix de nous foutre de la gueule d’un connard en ce beau week end de printemps!
P1010323 copy
 
 
… Et l’individu… ?
« A la demande du secrétaire général du Front national Marine le Pen : « nous sommes dans l'obligation de fermer ce blog », écrit Stéphane Poncet sur son blog. « La direction du Front National ne souhaite pas être associée à nos dessins et textes dénonçant les méfaits de l'immigration et de l'islamisation de la France », ajoute-t-il, en annonçant poursuivre cette activité sur une nouvelle adresse, qui ne porte pas l'étiquette FN. »
Marine Le Pen a confirmé être à l'origine de la fermeture de ce blog et indiqué que Stéphane Poncet ne serait « plus candidat du FN » aux législatives, dans la 6e circonscription du Rhône.
Le stéphane poncet a ouvert un blog : Le patriote Villeurbannais qui fleure bon le purin faisandé, la petite merde bien coulante, la lavasse d’une vaisselle mal lavée… Le suint, et l’opprobre, l'anthème!
RESTONS JOYEUX ! … Et en BONUS !
Nicolas Bedos se fout de la gueule de Marine le Pen
 
  
à toi cher Sy!  
   
Georges Zeter/Mars 2012    
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents