Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


Attention ! Les Séniles Flingueurs débarquent

Publié par Georges L. Zeter sur 1 Mars 2013, 10:21am

Catégories : #Un Con-Pétant!

22222-copy.jpg

T'as + de 60 piges, t'as le minimum vieillesse, dans les 650 par mois, tu fais quoi pour subsister? Soit les poubelles pour bouffer, soit comme ce senior de 75 ans tu braques le casino de Trouville et te fais descendre par les keufs, soit tu vas en tôle et là c'est, logé, nourri, blanchi... Verre pour dentier gratis. Ouais, pas bezef comme "options" de fin d'vie, d'autant que si t'as pas d'bol, tu vas aller centenaire... Bonsoir la méga galère.

C'est pourtant ce qui va se passer pour des centaines de milliers de seniors dans les décennies à venir, et ça au niveau planétaire.  Déjà quand on peut justifier des 42 années d'activité on touche un Smic, alors, imagines tous ces vioques qui ont dus subir à partir de 40 ans, 20 ans de chômage, RSA et autres vilénies de la vie active... Ils arrivent à 60 balais bien cabossés, et au lieu de pouvoir se poser tranquille, doivent se bouger en tous sens pour simplement survivre. Presque chaque jour lorsque je vivais à Marseille je voyais plusieurs petits vieux faire les bennes du marché Noailles. Voir ces cheveux blancs pousser les cageots pour trier les tomates pourries... Chienne de vie !

- Le Parisien: " Il a choisi de s'improviser braqueur à 75 ans et en est mort. Hier, Manuel Canedo a été tué après une fusillade avec les gendarmes et la police alors qu'il venait d'attaquer le casino de Trouville (Calvados). Personne ne savait hier soir ce qui a poussé ce septuagénaire installé dans un petit village de l'Orne à monter ce vol à main armée seul, en pleine journée. A la sortie de l'établissement de la côte Fleurie, où il venait de s'emparer d'un fonds de caisse de 7500 €, il s'est engagé dans une fuite désordonnée et sanglante, jalonnée de coups de feu et d'une prise d'otage, qui s'est achevée à Dives-sur-Mer". - Moi j'dis, bravo mon Manu, t'es mort en étant vivant ; Bon, tirer sur les flics ça c'est pas gentil-gentil, parce que eux les pauvres zy sont pour rien, en + t'aurais pu en tuer 1, père de famille, et + de + la prise d'otage c'est limite-limite... Par contre, sortir comme ça chapeau, c'est par la grande porte. T'en avais surement marre de croupir dans ton trou, là tout seul à te remémorer tes belles années, à ruminer, à ruminer que t'en as pété un cablotins. A ciao comrad qu'avais un nom d'anarchiste Espagnol.

- Le Figaro: "Déjà, la police commence à attraper dans ses filets davantage de vieux trafiquants de drogue. «Et ce ne sont pas de fébriles vieillards qui cachent chez eux la marchandise sous la contrainte d'un gang de jeune qui les menace. Ils trafiquent délibérément, souvent pour améliorer substantiellement leur retraite»" - Et pis en vendant de la dope, ben t'es proche des djeunes, tu restes guilleret dans la tronche, et tirer un peu sur le chichon, ça va te revigorer les neurones un peu décatis n'est-ce pas cher vieux kroumir. 

- Le Monde: "Au Japon, le nombre de prisonniers de plus de 65 ans est passé de 10 000 en 2000 à près de 50 000. Motif de cette flambée de la "délinquance sénile": les retraites sont trop souvent misérables, il fait froid en hiver dans la rue, mais en prison, il fait chaud. "Des hommes âgés qui ont perdu leur épouse et ne touchent que de maigres revenus versent dans la délinquance pour aller en prison", explique Philippe Mesmer. "Ils savent que là, ils recevront trois repas par jour et que le personnel s'occupera d'eux." - Manque plus que les Geshas et c'est le lupanar assuré. 

Ces 3 histoires parmi tant d'autres illustrent bien ce qui va se passer.  Les seniors vieillissent de mieux en mieux, sont vigoureux, toniques et à des âges très avancés, bandent, baisent et consomment. Comme, le portemonnaie ne suit pas, ben, ya l'option délinquance sénile; en espérant la mansuétude des jurés si gaulé par la maréchaussée.

Avouez, qu'arriver au 2 tiers des 3/4 de votre existence et devoir se transformer en Capone, alors, bossé, payé la dime, voté ; que vous avez élevé avec dignité vos mômes, qui devenus adultes, eux aussi dans la mouise se débattent dans des histoires de crédits maison, crédits bagnole, crédits conso, crédit de cons et de sots ! Qu'ils en oublient les parents.  Les maisons de retraite à 2000 par mois?... Ca c'est l'élite de la vioquitude, seulement pour retraites chapeau, ou qui travaillent du chapeau dans un parachute doré. 

Alors, reste le HLM pourave, les course au Leader Price, les rogatons, les vieilles mégères qui crachotent, les vieux birbes qui déambulent dans leurs couches culottes Pampers en poussant le déambulateur, le respirateur, la bombe à oxygène... Bref, la merde très fiente des vieux jours sombres qui s'écoulent comme une diarrhée après un régime sans "selle", sans c'elles... Putain, j'veux pas être vieux, j'veux être juvénile jusqu'au trou du bout.

Georges Zeter/Mars 2013

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents