Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


A Marseille ça balance amor aux vaches !

Publié par GéZé - Georges Zeter sur 14 Août 2011, 14:18pm

Catégories : #Un Con-Pétant!

Deux titres « Marseillais » :

-       Roms expulsés à Marseille : une situation "glauque et écœurante"[1]

-       Parking de la porte d'Aix : le retour tardif de l'Etat [2]

couille-copy.jpg

C’est « marrant » ce que la « presse » officielle » de ce régime peut être mono-aveugle, comme le Pen et son bandeau noir sur l’œil. Ne voir qu’un évènement à la fois, le traiter comme tel ; seul-isolé. Sans cause et effet. Pourtant à Marseille deux évènements de portée nationale se sont déroulés à deux jours d’intervalle géographiquement cote à cote à moins de 300 mètres :

-       l’expulsion de familles « campant » dans des conditions tierces mondialistes

-       l’expulsion de sauvageons rackettant le lambda sans protection de la police.

Nos « journalistes » autistes n’ont rien pu voir - Sont-ils sourd ? Ahahah !

 

Délinquance et Pauvreté ; Deux mamelles d’une vache répressive d’un mufle à la matraque agile !

 

Voir ces 2 vidéos qui sont filmées à moins de  300 mètres l’une de l’autre !

Merci à youtube.

http://www.youtube.com/watch?v=D3pf1NsW3UI

http://www.youtube.com/watch?v=nSpfezXqZ6Y

Ces deux titres situent « l’action » porte d’Aix ; qui soit dit en passant fut avant 1784 l’emplacement de l’arsenal des galères… Si vous regardiez l’arche de triomphe de la porte d’Aix dans le sens nord/sud, vous aviez le campement Rom sur la droite, et le parking aux rackets si nombreux sur la gauche. Ces deux « ornements» de part et autre de l’arche de triomphe, à moins de 300 mètres chacun ont fait partie du décor pendant un temps

Le premier titre concerne les Roms expulsés ; l’autre des cailleras rackettant sur un parking… Et qu’a fait « l’Etat » ?  Ben il expulsa !  Pas aux mêmes rythmes, car ya priorité à foutre dehors à toute vitesse les traines savates de « Gens du voyage ». Par contre juste à coté, des « bandes de quartiers » installées sur un ancien parking Vinci, rackettant à tout va ; les automobilistes de 5 Euros, installant des commerces illégaux, eux sont restées-sont restées. La police aurait-elle peur de ces sauvageons ? Il est vrai qu’ils n’hésiteraient pas à caillasser la maréchaussée ces mauvais bougres-citoyens, et même à tirer des coups de flingue ; alors que des familles Rom, avec des femmes et des enfants en bas âges, là, c’est facile de faire péter l’autorité ; sont sans défense ; pis c’est médiatique pour un maire de droite de foutre dehors ces « gente là », le « petit » peuple, le bon petit peuple aime les « grands chefs » qui agissent ferme. Les petites frappes bien franchouilles eux, mieux vaut négocier en douce… En catimini ; promettre de construire un nouveau terrain de basket, un stage Hip Hop en montagne, que sais-je ? Pis le conseil général de gauche aussi peut promettre… Des sous qui tombent-tombent… A foison.

 

Je cite :

« Lundi, au petit matin, près de 100 Roms ont été expulsés du terrain insalubre qu'ils occupaient porte d'Aix à Marseille. Une cinquantaine de CRS et une vingtaine de policiers en civil de la police judiciaire ont encerclé les familles avant de les inviter à quitter les lieux. »[3] Vous remarquerez cher lecteur/lectrice pour 100 Roms ya pas moins de 70 flics ! A croire que nous français sommes un peuple qui roulons sur l’or, un pays producteur de pétrole qui a les moyens de balancer le fric par les fenêtres ouverte sur un demain certain ; 70 flics, ça class cousin ! Et combien ça coute cette « expulsion » ?

« Samedi matin, Le parking fermé avec des blocs de béton - la communauté urbaine Marseille Provence Métropole a bloqué l'entrée du parking de la Porte d'Aix, qui vient de créer le scandale, en plaçant 6 blocs de béton de 1,5 tonne chacun pour empêcher les voitures de rentrer. »[4]  « 80 CRS Porte d'Aix. Une compagnie de CRS, soit près de 80 hommes, est exceptionnellement affectée à la mise en œuvre de la sécurisation du secteur de la Porte d’Aix. » Et allez, 80 flics en plus ! Va yavoir embouteillage bientôt ! Combien ça coute ? On asperge de flics à tout va comme du Roundup Monsanto sur un champ de maïs, quand le mal est fait à tout va.  Pasaran !  Peut être avec un peu plus de prévention, d’intelligence de gestion, de volonté politique à moyen terme (ne parlons pas de long terme), de… Ces aberrations n’auraient pas lieu d’être.  Non ?

 

Ce qui est symptomatique de cette histoire, c’est que deux pauvretés se côtoient et  s’entremêlent ; comme les smicards enviant les RMISTES ; c’est à pleurer de la merde d’yeux là ! La cour des miracles fréquente la cour des brigands ; le Moyen âge est de retour citoyens ! Citoyens si respectueux des règles de cette société ; vous avez raqué, raqué pour ces malfrats à la petite semaine, mais avez donné une pièce à cette engeance sous humaine de Rom, de Rome?  Bien sur que non ! N’ont qu’à bosser ces fainéants venus d’est !

A chaque instant ce monde nous amène nous les gens, les gens de bien car nous sommes intrinsèquement bien, nous voulons LE BIEN de l’autre, instinctivement, nous voulons que chacun ait, nous voulons ! Et quoi ? Il en ressort une saloperie incommensurable. Des familles déportées par des forces de l’ordre, elles même peuplées de fils du peuple, de fils d’émigrés qui tapent sur le crane de plus miséreux qu’eux, que soi! De ces jeunes garçons rackettant sans vergogne des automobilistes se pliant à la loi du plus fort, alors qu’il ne suffirait que de se révolter deux secondes, de taper dans le tas, une bonne baffe et remettre ces jeunes là dans la vraie voie, celle de demain !

Sommes-nous tous devenu des lâches ?

Laisser les flics « déplacer » des familles ; mais pour aller où ?  Mettre des cubes de béton en travers de l’entrée mais pour faire quoi ?

Devons nous à nouveau ouvrir des « camps » ? Construire des murs ?

Devons-nous ?

Georges Zeter/Aout 2011

 


[1]http://www.lepost.fr/article/2011/08/11/2566760_roms-expulses-a-marseille-une-situation-glauque-et-ec-urante.html

[2]http://www.marianne2.fr/Parking-de-la-porte-d-Aix-le-retour-tardif-de-l-Etat_a209182.html

[3]http://www.lepost.fr/article/2011/08/11/2566760_roms-expulses-a-marseille-une-situation-glauque-et-ec-urante.html

[4] http://www.laprovence.com/article/a-la-une/parking-vole-porte-daix-un-incroyable-emballement-mediatique

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents