Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


- 2 années de Retraite = Vaisselle cassée !

Publié par GéZé sur 21 Septembre 2009, 06:54am

Catégories : #Un Con-Pétant!

Les 2 années de retraite octroyées par enfant aux mères. « Les pères n'auront rien, sauf dans un cas précis : il faudra qu'ils contestent l'attribution des deux années à la mère et qu'ils apportent la preuve qu'ils ont largement participé à l'éducation des enfants, selon des modalités qui restent à définir » Ca va être sympa la « preuve »... Messieurs, n’oubliez pas d’amener avec vous le caméscope chaque fois où vous irez avec le petit au jardin d’enfance... Et le papa au MC DO, ça va compter dans le calcul de l’attribution des 2 années, si par mégarde vous commandiez un simple Mac au lieu d’un Big ?

 

Une fois de plus, lorsque qu’une loi débile pointe son nez, c’est Darcos qu’a mitonné.  Déjà, juste le texte laisse penser que les « pères » ne sont pas vraiment là pour éduquer, langer, pousser le landau, réviser les devoirs... Mais ça ne sera pas assez : « largement participé » en terme juridique c’est sacrément difficile à démonter ; donc, si vous n’avez pas « largement », eh ben...  Dans l’autre option en pensant avoir « largement participé », on attaque la maman tel un sale mesquin ! Car vous, vous avez « largement », donc elle n’a pas pu « largement » le faire aussi, ou sinon deux parents qui auraient « largement »... Ca s‘appelle de la maltraitance ou de l’obstination ; les mômes ne pouvant plus rien faire par eux même ayant des parents obstinés par des « largement » pour 2 années de retraite. Je sens que les soirées vont être sympa au moment de la retraite vers 2000 quelque chose...
Vous me direz c’est bien loin, que des Darcos pignoufs seront tombés dans l’ornière de l’oubli, mais ne vous faites pas de soucis, des comme lui, ont va en produire des cents par génération : des lois de + en + en dehors du temps vont pleuvoir, mijotées, médiatisées, votées par des nervis à la solde des Sarko, et de ceux à venir ; « ils » ne voudront plus laisser souffler ; faut maintenir la pression sur ces croquants qui n’pensent qu’à leurs avantages acquis. Vont tout sabrer, pour que not monde soit celui de la jungle, sans arbre, sans l’ombre d’un arbre, mais par contre avec plein de prédateurs bien sanglants, qui dévoreront vos enfants - petits enfants et autres mal nés.

Bien sur les Echos journal à la solde vous empaquète le message avec doigté : « Retraites des mères : les règles resteront inchangées pour les enfants déjà nés » Ca c’est le titre, à peine partisan, de toute façon pouvait pas dire : Retraites des mères : les règles deviennent rétroactives pour les enfants nés à partir de 1930 » ; L’aurait fallu renvoyer au boulot des centaines de milliers.  Donc, c’est un non-titre, juste de la merde aux yeux !  Dans une société, où les + de 50 ans représentent moins de 10% de la force productiviste ; Encore restreindre, donc reculer l’âge de la retraite par des méthodes de truands, nous aide à voir, pour ceux qu’ont pas les yeux dans la poche, que ce gouvernement nous prend pour des cons.  Quand je me dis que ce sont ces mêmes retraités qui l’on fait passer le Nico me met en rage ; quel aveuglement de la part d’une génération niquée/Nico jusqu’à l’os !

 

 - « C'est la règle actuelle qui prévaudra pour les 15,7 millions de mères salariées du secteur privé : pour chaque enfant né avant l'entrée en vigueur de la réforme, le 1 janvier 2010, elles bénéficieront, comme aujourd'hui, de deux années d'assurance « offertes »... Ah mes « Les Echos », y’a deux mots qui me chagrinent : secteur privé et offertes ! Si vous avez souligné ce secteur, sans contre mentionner le secteur public, c’est qui ya un truc en dessous non ? Peut être que Darcos a la trouille de s’attaquer aux fonctionnaires ? Quant au « offertes », jusqu’à présent ce qui était inscrit dans le droit social était un acquis, paraphrasé par des élus non ?  Les congés payés seraient-ils offerts aussi? Les Echos, mon canard de référence lorsque j’étais étudiant, t’es vraiment tombé dans la fosse à purin pour te faire l’écho de telles âneries !

- « Le gouvernement choisit ainsi la voie la plus consensuelle, la réforme ne concernant, dans les faits, que les enfants à naître »... Consensuelle, c’est ça, une loi annoncée sur Europe1 un dimanche de septembre et qui s’appliquera le 1 janvier 2010, c’est du consensuel avec grand débat ça ! Y’a seulement un hic : le conseil de l’Europe lui qui est en apparence toujours démocratique, dit : « Reste à savoir si le nouveau dispositif, qui sera voté à l'automne par le Parlement, sera acceptable aux yeux de la justice européenne, qui a condamné le dispositif actuel au nom de l'égalité homme-femme. « Toute la question est de déterminer ce qui pourra être considéré comme discriminatoire »[1] Mais non, ce n’est pas discriminatoire c’est juste que les mecs sont des gros faignants bons à rien et qui méritent pas ces 2 années point !  En plus, c’est la dame de la Caisse nationale d'assurance-vieillesse Danièle Karniewicz, présidente (CGC) qui le dit : « le dispositif qui sera voté », ça sent le « vote » téléguidé, télécommandé déjà tous d’accord, ya pas un seul doute, façon Sarko qui depuis plus de 2 ans n’en a rien à battre du débat ; ce texte sera voté point à la ligne...

Déjà que « l’image du père » est sacrément écornée, y’a qu’à voir dans les médias, les films pour comprendre qu’aujourd’hui « papa » veut dire « caca », pour qu’on en remette une couche, et ainsi, lorsque nos enfants seront grands et ben, « ils » diront : « papa toi qu’a pas largement participé à mon épanouissement, mon éducation, tu vas bosser 2 ans de plus que maman, elle qu’a toujours été là pour moi ! »  C’est beau lorsque qu’un Etat en arrive à faire de telles saloperies non ? Et le « papa » tout contrits ira pointer 2 ans de plus au chômage, car ce bon à rien depuis déjà 20 ans, cet improductif qui ne glande rien, qui donne à ses enfants l’image d’un sous-homme assisté par un Etat généreux, eh ben ce caca-papa n’aura plus qu’aller voir ses potes au café du coin, se saouler, rentrer à la maison, foutre sur la gueule de Madame 2 années de moins, et les descendants de cet énergumène se souviendront d’un mecton crevé d’une cirrhose qu’avait rien voulu glander, et que ma maman l’avait que bossée, bossée...

 

Bon sang de bois que je hais ces Darcos et sa bande qui foutent leurs gros pifs dans nos petits papiers ; si ce n’est pas l’éducation, c’est la santé, c’est la loi et l’ordre, c’est l’insécurité avec tous ces pédophiles sur Internet, c’est.... La désintégration de la cellule familiale pour la cellule tout court. Et eux, ces malpropres en font leur commerce, élus, réélus, nommés renommés, mais quelle renommée direz vous que ces mangent-tout bousillant une collectivité qui ne fonctionnait pas si mal depuis des lustres !  Les « pères » c’est de la merde, donc, si tu veux tes 2 ans mon coco, tu vas les piquer à ta dame, nous, Etat souverain on s’en contre balance, c’est TON problème, vit avec et lâche nous la grappe !

 

Tiens une question... Les mecs du CAC40, du « privé » avec des 1 million parachutes dorés de retraite, vont-ils les réclamer les 2 ans ? Parce que ça va faire du chiffre ça !

 

Mais quelle dérive mes amis naufragés que nous sommes me Méduse !

 

Georges ZETER - Le Père Siffleur - GéZé/09/09/ - Les Ediles c’est comme les Idoles, ça va ca vient...

(Confucius et moi)


Merci Chimulus pour le dessin

 

Tous les textes de référence viennent du « journal » Les Echos, sur Internet : 21/09/09, c’est signé : V. C., Les Echos... V.C, tu l’as dit, et c’est pas moi !

 


[1] http://www.lesechos.fr/info/france/020143298186-retraites-des-meres-les-regles-resteront-inchangees-pour-les-enfants-deja-nes.htm

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents