Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


– Aubry et l’insulte de l’extérieur !

Publié par GéZé sur 13 Septembre 2009, 10:02am

Catégories : #Un Con-Pétant!

- La numéro 1 du PS Martine Aubry a affiché sa fermeté, samedi 12 septembre, devant le Conseil national du parti : « je ne laisserai pas abîmer ce Parti socialiste de l'intérieur, je ne laisserai pas le Parti socialiste « insulter de l'extérieur », a-t-elle prévenu. [1]

 

Waouh Martine j’ai peur ! Et moi je te dis que si y’a un Parti CON, c’est le Parti Consialistes ! ça sonne mieux non ! Tu fais quoi maintenant ? Oui ! J’insulte le Parti de l’extérieur et alors ? Tu va venir me botter les fesses dans mon petit nid bien douillet ? Je t’attends Martine ! Et Tu nous les Aubrises je te dis !

Camarade Martine ! Fout un gros coup de poing sur la table, distribue des baffes et des coups de boule aux culs à tous ces arrivistes labélisés GAUCHE. Le Mitterrand savait tenir les troupes lui, ça filait doux, les Fabius, DSK, Lang et autres courantes ; aujourd’hui tu ne sièges pas, tu banquettes! Et la Ségolène qui veut faire un procès, mais dit qu’elle n’en fera pas un ; Ségo, bordel, tu y vas ou t’y va pas pour le grand barouf ? Les seuls politiciens respectables sont ceux qui vont au bout du bout... Tenez les Socialos à la manque, un le Pen, pourtant que j’exècre, mais en même temps lui, jusqu’au bout, il est sur le mât de dunette, et fixe toujours l’horizon qu’il vente, qu’il calme plat.  C’est la force de ces mecs ; jusqu’au bout ! Et prend de la graine avec la fifille, Marine, elle, elle n’est pas là pour enfiler les perles, elle renaude, elle mord, elle en veut ! Toi avec ta bande de bras cassés, des vraies chochottes, je veux, je ne veux pas, p’être ben oui, ben non, cheupas... 

En plus, tu mentionnes l’anniversaire de naissance de Jaurès, mon Héros, lui l’est allé jusqu’au bout, ça lui en a couté sa peau ; t’as pas honte de parler d’un homme respectable toi ? Et un peu plus loin dans ton discours, tu parles du bouquin « Hold-ups, arnaques et trahisons », qui ravive les soupçons de fraudes sur ton élection en novembre 2008.  Pathétique ! Oui, c’est un Parti CON ! Et j’assume. C’est d’un esprit mesquin, mais mesquin, si tu as truandé, ben, vous devriez la boucler, aller de l’avant, vous occuper plutôt des lois, arnaques que nous concoctent les loups garous au pouvoir.  Et non, « ils » continuent à s’entre déchirer, au prix de toutes crédibilités.  Comment voulez vous qu’une personne saine de corps et d’esprit puisse foutre son bulletin dans l’urne pour un parti Con comme vous ? Hein, Martine, mais dis moi bon sang ! Je suis même étonné qu’il vous reste des adhérant, doivent être sous antidépresseurs, ou vouloir aussi briguer une p’tite place sur l’podium. Si vous étiez une équipe cycliste, même dopée jusqu’à la moelle elle ne serait pas classée tellement votre formation est nulle!

Tu sais Aubry, moi je suis de pensée et d’esprit Socialiste, et je ne me sens absolument pas en harmonie avec toi, pour te dire, en 2007 j’avais pris la carte, me disant que même avec une Ségo Présidente, ce serait beaucoup mieux qu’avec un Nico... Et ben, VOUS les CON-frères-Camarades du parti avez passé votre temps à dézinguer votre pouliche, par « haine viscérale », par CONNERIE, par petitesse, par... Que j’en suis arrivé à voter pour le facteur... Et pourtant Krivine c’est pas mon thé de l’agence Tass.  Avec vous les gars du Parti, on en arrive à faire des trucs que même bourré on ne ferait pas, Parti Consialiste lorsque je te le dis !

Donc, j’insulte le PARTI de l’extérieur, et j’attends tes gros bras pour me la fermer, mais y’aura du boulot, j’suis un revêche pas possible avec des opinions de gauche, mais une hargne de droite, je cogne si on me cherche moi ! Je vous marche dessus sans aucun respect, car, vous ne valez pas mieux que les derviches de l’UMP.  Au moins Sarko, l’est respectable pour ça, ne varie pas d’un iota, droit, droite toute !

Ta con-frèrie se partage en plusieurs étables :

-         Le vieux con-frère danse des canards : Rocard, Attali bossant en tapinois pour Satrape.

-         Le con-frère vieux qui tortille du croupion : Lang, Allègre qui une fois sur deux bossent avec ceux mentionnés plus haut.

-         Le con-frère qui est là-pas là : Fabius, DSK

-         Le con-frère qui reviendrait bien : Yoyo Jospino Marquis de Ré

-         Le con-frère nombreux : l’aréopage des 38 du bureau national

-         Le con-frère traitre à la fratrie : Besson, Kouchner et +

-         Le con-frère en devenir : Montebourg, Hamon, Désir et +

-         Le con-frère final : le malheureux adhérant

 

Ca en fait des con-frères non ? Et de toutes les couleuvres ! Alors allez y franchement, appelez vous le PSC, comme ça vous annonceriez la couleur, personne ne pourrait se tromper sur vos motivation réelles, et pis le Parti Socialiste Con, c’est aussi bien que : Union Menteuse Politique ; nous les badauds on se fendrait la pêche, et vous les guignols aussi... La République du RIRE, ya qu’ça d’vrai Camarade Titine!


-
« Je le dis assez solennellement: le parti est notre bien commun » [2]

 

Hey Aubrise, ce « notre », tu parlais de vous ou de nous ?  Les gens qui gravitent ? Le peuple Français ? Non, tu pensais, ton parti à toi, avec tes potes bien à toi, et on fait dinette, on s’engueule, se rabiboche sous l’œil mort de rire des caméras, pis, 2 ou 3 épisodes plus tard on remet ça. Vos élections de l’année dernière ont s’en branle ! Y’a une vraie crise, des chômeurs à foison, des femmes qui élèvent leurs mômes seules et qui font les poubelles, des qui travaillent et sont à la rue, des vieux qui se disputent les poubelles avec les femmes seules, les qui travaillent, les... MERDE à la fin! En plus vous êtes repartis sur des « primaires », ça vous va bien le mot « primaires » primaire ment connes oui ! Nous on s’en contrebalance de votre soussoupe, on veut une OPPOSITION ! Qui s’oppose, qui met l’assemblée à feu et à sang.  Rappelez vous lorsque de Villepin à traité Hollande de lâche en plein atrium, le petit gros, s’est juste un peu énervé en s’essuyant les lunettes, puis les socialos sont sortis en signe de protestation, tout juste si fallait pas la cellule psychologique pour soutenir le choc moral ; si s’avait été moi, je descendais des travées et balançais sur la gueule de 1er ministre mon poing à la Rose... Cette scénette est si symbolique, j’ai compris en 2006 que la Droite gagnerait ; avec la Droite, ce n’est pas la joue droite qu’il faut tendre, c’est le paveton dans la gueule, là, ils comprennent ! 

Et Con me dise pas que je suis sexiste ; les femmes sont beaucoup plus courageuses que les hommes ; ya qu’à voir ces 100 « compagnes » assassinées chaque année par un « compagnon » rendant souvent 15cm sous la toise, et 20 kg de muscle en plus, pour que « l’homme » « en arrive là », il a bien fallu que cette femme s’oppose, résiste, pour que lui le lâche sente que « c’est les coups qui parlent ».  Donc, vous les femmes du parti, Dites-vous que le gouvernement actuel est un marie violant, qu’il veut vous cogner, comme ça vous serez motivé, vous résisterez, vous ne plierez pas devant la violence des lois, impôts que nous mijote l’homme de la foire du trône... Bref, les nanas, je vous demande un vrai Parti Socialiste avec des couilles, et des ovaires à en péter la sainte Frusquina !

 

- « Un grand parti ne peut pas fonctionner si chacun estime n'avoir aucune obligation à l'égard de son parti. Quand j'entends certains de mes camarades, j'ai l'impression qu'ils ont tous les droits et aucune obligation » [3]

Au temps du gros Hollande, c’était la politique mou du chat, maintenant celle du pipi de chat ; y’a une continuité dans le matou-vue, mais si vous pensez vous opposer aux mecs de la Droite avec ce genre d’annonce... Pas étonnant qu’ils vous prennent pour des rigolos et rigolotes, une bande de Cons-sternants quoi. Tient, parlons en des rigolotes. Toi Aubry, t’as la réputation bien établie de vouloir TOUT régenter, TOUT contrôler, et surtout sans dialogue possible, à la mairie de Lilles sont joyeux de ne plus voir ta fiole... Tu veux être une Sarkotte ou quoi? T’es mauvaise joueuse, la place est prise, t’aurais du faire comme l’Besson, aujourd’hui tu serais ministre et Sarkozy te roulerait des pelles, tu pourrais enfin leur dire à tes potes du Parti ce que tu penses vraiment d’eux. Et la Royale... Je me pisse dessus chaque fois que je la vois au fenestron ; déconnectée de tout, et le cheveu au vent, sourire béat, s’enferrant dans des âneries plus grosses que son ex et qui traine les magazines people en justice tout en les utilisant... Mille pardons je fais un PS : Montebourg, si significatif du Parti : à tes débuts, tu gueulais comme un chancre contre les pépettes planquées, Clearstream tu t’en souviens ? Maintenant, t’es un gros matou castré, et lardé de mandats ; si on veut comprendre la dérive des socialos et ben ya qu’à te regarder, tu bouffes ras la gueule aux râteliers et fais gaffe, tu vas prendre du bide !

Hey Aubry, c’est toi la patronne, alors, tu leur dit : fermez la, c’est le dernier avertissement, la prochaine fois je vire !  Tu verras quand 2 ou 3 loupiots seront à la rue, que le reste du troupeau sera sage. Mais, comme il a bien fallu monnayer ton élection, que des Delanoë et autres guignolets se sont dits prêt à voter pour toi, et ben, maintenant tu ne peux plus les tenir.  Ce que tu aurais du faire, c’était les « trahir » d’entrée de jeux, de toute façon ils ne sont pas fiables, alors, au moins aujourd’hui tu serais dans l’opposition, et te battrais pour une vraie cause, avec de vrais partenaires, tiens par exemple des nouvelles têtes piochées dans le vivier.

Un autre truc, pourquoi des mecs de Droite ne vont JAMAIS à gauche ?  Ca devrait te donner le « LA » non ?  Pourquoi, parce qu’être conservateurs et ben ça « conserve » la hargne ma jolie. Je ne sais plus qui a dit : La gauche est devenue une Droite gentille... C’est ça, vous zêtes bien gentillets, proprets dans la culotte, NOUS, ce CON demande c’est des Vrais de Vraie, des ceuxce qui au 1er froncement de sourcils ne baissent pas leurs sans-culottes.

Voilà, chère Camarade Chef du Parti Consialiste, même en écrivant 3 pages, j’insulte encore le parti de l’extérieur, et je maintiens que c’est un Parti CON ! Avec une nuance seulement, je trouve ce Parti TRES CON !

 

Georges ZETER - Le Père Siffleur - GéZé/09/09/ - Les Ediles c’est comme les Idoles, ça va ca vient...

(Confucius et moi) - 

 

PS : Le parti socialiste est composé de 38 membres avec une stricte parité. Mais il ne comprend aucun proche de Ségolène Royal dont les partisans affichent d'ores et déjà leurs réserves vis à vis de la nouvelle direction.[4] Et Gnagnagna et gnagnagna... Bande de nuls !

 


[1]http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20090912.OBS0860/martine_aubry__je_ne_laisserai_
pas_abimer_le_ps_de_lint.html

[2] Idem

[3] Idem

[4] http://www.latribune.fr/actualites/politique/20081206trib000318715/19-hommes-et-19-femmes-autour-de-martine-aubry-pour-relancer-le-ps.html

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents