Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


- Parisot un MEDEF qui nous Le Talk ! -

Publié par GéZé sur 3 Septembre 2009, 04:53am

Catégories : #Un Con-Pétant!

Toi ma Laurence, tu sièges tu sièges mais qu’est ce que tu peux siéger et que jetons de présence tu as ! En plus presque tous dans « la mesure d’opinion », avec des « % et bidonnages » mamelles de la France qui chaque semaine nous gonfle de « le président remonte de 4 points », « les français se déclarent heureux en temps de crise » ! Arrête ton Medef  ma Laulau !

Un curriculum bien chargé :
PARISOT Laurence, Hélène, Suzanne. Directrice générale (1986-90) de l´Institut Louis Harris France, Présidente (1990-07), Membre du directoire (depuis 08) de l´Institut français de l´opinion publique (IFOP), Présidente de Gallup France (1992-02), d'IFOP Shanghai (depuis 96) et d'IFOP-CMR (depuis 99), Président-directeur général d'Optimum (2002-06), Membre du conseil de surveillance d'Euro Disney SCA (2000-06), de Michelin (depuis 2005), de BNP Paribas (depuis 2006), Administratrice d'Havas (2005-06), de la Coface (Compagnie française d'assurances pour le commerce extérieur) (depuis 2007); Membre du comité exécutif (2003-05), Présidente (depuis 2005) du Mouvement des entreprises de France (Medef), Membre du Conseil économique et social (CES) (2004-06). Chevalier de la Légion d'honneur et de l'ordre national du mérite. Œuvre : Besoin d'air (2007) »[1]

Waouf, tu dois être crevé le soir en étant parachutée d’un « conseil » à un autre ? Oui, avec tout ça t’as besoin d’air sans en manquer Je te préfère au Baron, le Seillière, l’était plus insupportable que toi, mais un peu plus sexy tout de même...

 

- Au premier jour de l'université d'été du MEDEF, le Talk Orange-Le figaro se déplace sur le campus d'HEC pour interviewer la présidente de l'organisation patronale Laurence Parisot. Posez toutes vos questions dans l'espace de commentaires ci-dessous. » Ahah ! Encore un Talk very risky Baby ! J’suis certain qu’ils vont t’acculer avec des questions super embarrassantes les mordants d’HEC, et pis c’est patronné ce petit raout par Orange – qui : Le 28 juillet 2009 - l'Autorité de la concurrence a sanctionné France Télécom / Orange à hauteur de 27,6 millions d'euros pour Pratiques anticoncurrentielles dans les DOM particulièrement à la Réunion.[2], et  – Le Figaro – Propriété du sénateur-maire de Corbeil-Essonnes, Serge Dassault... Qui n’est plus Maire, parce que l’a « triché » ! Mais ya l’Etienne Mougeotte aux manettes qui vielle au grain. Moi je vous dis que ça va fumer Orange le Talk !

Ce qui est génial avec des pignoufettes comme Laurence, c’est que même s’il y avait un cataclysme nucléaire, elle, imperturbable du Medef, continuerait à vous asséner - Entreprises, Production, Bénéfices et autres cantiques de mon Medeux école de com. Sont absolument droit la tête dans leurs bottes ces saltimbanques de la lutte finale contre les hordes prolétariennes. Leur force ? La conviction intime qui n’en démord pas c’est que l’ordre établie est le bon – point barre ! Alors, ils se réunissent tous ensemble, feux de camps, et entonnent d’une seul voix : « 
C'est nous les gars de la Marine. Quand on est dans les Cols Bleus. 
On n’a jamais froid aux yeux. 
» ; Tu l’as dit matelote qui papillote !

Le sage disait : Le désordre c’est l’ordre moins le pouvoir... ouais, t’en est où ma Parisot avec tes « désordres » les plus récents ?

- Denis Gautier-Sauvagnac (DGS), une prime de retraite de 1,5 millions d'euros et la prise en charge de ses futures condamnations sans limitation de montant (...) Le scandale des valises de billets de DGS et des cadeaux occultes qu'il en a tirés (...)[3]

Le financement de la médecine du travail. (...) Le financement des sièges des comités locaux du Medef, selon le principe suivant : « une société civile immobilière aux mains des entrepreneurs possède le siège du comité local, tandis qu'une société de moyens, abondée par la médecine du travail, finance l'acquisition de l'immeuble ou de l'appartement. »
Des emplois fictifs, Des notes de frais somptuaires. (...) Au total, les sommes concernées avoisinent un milliard d’euros par an. (...)
[4]

- Scandale de la rémunération des dirigeants. Mises en demeure de produire de nouvelles règles, les deux organisations ont rapidement rédigé en octobre 2008 un code de bonne conduite, peu contraignant, pour « encadrer » ses indécentes rémunérations. En réalité, le code n’a pas changé grand-chose.[5]

Bon, vous avez compris... Je cite Gérard Filoche : « Ca fait 60 jours que Mme Dati n’a pas ouvert d’enquête sur l’argent sale distribué en liquide par l’UIMM-Medef, M Gautier Sauvagnac, sous couvert de Mme Parisot, et de leurs complices etc. Cette bande organisée n’est toujours pas devant un juge d’instruction, ni en préventive de façon à l’empêcher de se concerter et de dissimuler les preuves de ses trafics, de ses opérations de cassage des grèves, de racket d’entreprise, de corruption... N’importe quelle bande de trafiquants de banlieue serait déjà sous les verrous, alors qu’elle aurait fait mille fois moins que ces trafiquants d’argent liquide sale, à hauteur de dizaines de millions d’euros... de l’UIMM-Medef. »[6] Et croyez moi, y’en a des mécontents qui écrivent des bouquins, des articles de bouquins mon Gégé ; Moi ce que j’en dis : tous en taule, surtout la cheftaine Parisot, car le « un peu chouia responsable mais pas coupable » ne devrait pas avoir droit ; en not pays qui ressemble de + en + à Zanzibar question corruption, y’a-t-il pas un magistrat du calibre d’Eric de Montgolfier qui puisse boucler ces ruffians ?  Sous d’autres cieux, tiens par exemple le pays des gangsters, les US, le scandale Enron à collé au gnouf le PDG  et ses sous fifres pour 10 à 25 ans derrière les barreaux... Cheu nous, on est dans le Talk Orange-Figaro sous les applaudissements d’un président Sarkozy qui se rend à « l’université d’été » UMP-Medef, avec les ministres, les grand patrons, les zétudients future « élite » et des bandes de branquignoles qui dépossèdent notre pays. Si je m’écoutais je ferais comme ces autres étudiants qui ont balancés sur la gueule du président de l’université de Rennes2 du lisier ! Les porcs se roulent dans la fange c’est connu et ils aiment ça non à Jouy en Josas?


Et vla ti pas encore dans un autre le Talk Orange/Figaro du 04/06/09 que le Seillière baron qui tourne pas rond nous en remet une couche Pampers « Il ne faut pas encadrer la rémunération des dirigeants »[7], cela dit devant un aréopage de Business Europe... Il en est le président d’ailleurs, celui des bosses Européens... Ca donne vraiment envi de voter aux élections Continentales, pas vous ?


Tiens pour rire, vous allez voir comme nos « dirigeants » Français d’entreprises sont à l’ouest : Combien dans le top 20 des entreprises d’Europe y a-t-il de boites françaises ? 5Total (4ème), Axa (6), Crédit Agricole (10), Carrefour (13), Bnp (17),[8] vous remarquerez aussi que l’on fait dans : le pétrole, l’assurance, la distribution et la finance... Que du « hautes qualifications » et valeurs ajoutées... Mais yen a que 5...


Dans le top 20 des salaires Européens combien y a-t-il de français ?

Impossible de savoir dans cette jungle, car trop de « paramètres » ; cependant : Une étude parue dans Chalenge.fr nous dit : « Palmarès des patrons européens les mieux payés : Ainsi, l'Espagne tient le haut du pavé avec un salaire annuel moyen de 2,44 millions d'euros. La Norvège, en fin de liste, affiche des salaires de 450.000 euros en moyenne. La France occupe les 8ème rangs, avec un salaire moyen de 1,14 million d'euros. » Que ça ? C’est vraiment juste-juste pour boucler les fins de mois... Mais, Yes ! Ya un GROS Mais ! « Le dernier petit classement proposé par l'étude repose sur les patrons cumulant le plus de mandats. La palme revient à Antoine Bernheim, président de Generali, qui détient 7 mandats et 4,32 millions d'euros de jetons, en plus de 3,44 millions de rémunérations. »[9] Pour une « puissance moyenne » la France place que 5 entreprises, mais est 8ème en ce qui concerne les salaires sur 26... Ben voilà, vous en savez une petite toute petite partie, « ils » ont : le salaire, les stocks options à prix très « préférentiels », les parachutes en or 23 carats, les frais de bouche et de babouches les... En France : Le sujet est tabou, on vous cite des pourcentages, ou par catégorie on vous donne une fourchette. Mais la transparence obligatoire a encore des progrès à faire. Bizarrement on connaît le montant du SMIC, le salaire moyen d'un salarié suivant son secteur, mais avoir en chiffres et en euros le salaire des cadres dirigeants et des grands relève de l'utopie ou du scandale social (...) Plus loin dans cet article : « Pourquoi, si la majorité des salariés qui perçoivent 1 254,28€ / et qu'en prime, ils parviennent à vivre avec, d'autres ne peuvent vivre qu'avec un minimum de 250 000€/mois ? Qu'est-ce qui justifie cette appétence ? Quel est le montant de leurs factures (eau, EDF-GDF, téléphone, essence, etc.). Existerait-il un barème différent pour les gros salaires ? »[10] Mais bien sur, « ils » payent pour nous, ces salauds de peine misère sans ISF ; être riche, c’est vachement stressant, tiens, va faire ton plein du jet privado, et ben c’est une braie fortune à débourser, et pis ya Madame qui fait chauffer la carte A M Platinium chez Chanel... Te rends pas compte toi mon lecteur fauché  qu’a pas un rond pour acheter le Figaro et peut pas participer à Le Talk machin... T’es un gros nullissime voilà ! T’auras pas les p’tits fours de la teuf UMP et t’entendra pas Johnny, privé de dessert et de Parisot là !

Tout ça pour dire que toi ma Laurence, tu chapeautes tout ce bastringue et tu dois débiter de la connerie en rouleaux de mille feuilles ; mais comme t’as été à bonne école ça te dérange pas le bourrichon, - Faut bien des patrons pour diriger na ! Loi de la nature oblige, faut bien des « leaders » pour faire avancer c’te piétaille, taillable et corvéable à souhait, car à moins de 300.000 par an t’es un nulos! Atchoum ! Comme tu dis, tu t’enrhumes, gaffe à la Grippe A !


C’est fini, j’te souhaite de boire quelques canons bien tassés pour que t’avale la pilule durant ce raout très Talk mon Fig Orange ; et comme disent les bouzeux près d’chez moi :

- Patronat tête de rat ;  Parisot tête de veau !

 

Georges ZETER - Le Père Siffleur - GéZé/09/09/ - Les Ediles c’est comme les Idoles, ça va ca vient...

(Confucius et moi) - 

Merci Chimulus pour ton dessin -



[1] http://www.lefigaro.fr/whoswho/bio.php?bio=12150

[2]http://fr.wikipedia.org/wiki/Orange_(entreprise)

[3] http://www.lesmotsontunsens.com/scandale-uimm-medef-gautier-sauvagnac-parisot-sarkozy-affaire-uimm-medef

[4] http://www.lexpress.fr/actualite/economie/medecine-du-travail-nouveau-scandale-au-medef_467725.html

[5] http://www.politis.fr/article7661.html

[6] Article de Gérard Filoche : http://www.democratie-socialisme.org/spip.php?article1346

[7] http://www.lefigaro.fr/le-talk/2009/04/06/

[8] http://fr.wikipedia.org/wiki/Classement_des_plus_grandes_entreprises_europ%C3%A9ennes_en_2005

[9] http://www.challenges.fr/medias/20090901.CHA6857/m6_sattaque_au_jt_de_20_heures_.html

[10] http://spip.chacun-ses-gouts.levillage.org/article.php3?id_article=330

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents