Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


Bagnolet sous « contrôle » policiers

Publié par GéZé sur 11 Août 2009, 06:42am

Catégories : #Un Con-Pétant!

Par GéZé: Au lendemain de la mort à moto de Yakou Sanogo, la ville de Seine-Saint-Denis, quadrillée par les CRS, a connu une première nuit sans heurts majeurs. (Libération) [1]


... Sans heurts majeurs...
Ouais ! Aller voir l’article de Florent Pecchio de Libé ; Bagnolet est plutôt devenu le lieu de villégiature des CRS en goguette, à quand un Bagnolet plage ? Je ne vous parle pas du traitement inhumain comme dirait Boutin des médias... (...) Les compagnies de CRS parcourent la ville, au pas de course, au gré des humeurs des incendiaires. « Vous n'avez rien d'autre à foutre? », lance un policier à une journaliste dans son passage, caméra en main. » (...)[2]  Alors, d’un coté nous avons droit à des « Vous n'avez rien d'autre à foutre? », et de l’autre, en urgence, le Ministre de l’intérieur Brice Hortefeux convoque la Familia des médias pour des  « J'en appelle au calme et à la responsabilité de chacun »... Marrant non ? Sacré Brice... D’ailleurs...

Brice Hortefeux. Ma... Quelle Familia ?

 Te dissocier avec les deux autres gais lurons, Sarkozy et Balkany l’gang de Neuilly sur Saigne, (9.2) c’est comme vouloir piquet la crosse au Pape. Z’etes ensemble depuis 30 années et plus, comme les mains d’un doigt. Qui a dit que « l’on choisie pas sa famille ? », toi, tu es très fort parce que ta Familia tu te l’ais vachement bien sélectionné – Un Président et un Maire+Mère de Levallois, conseillé occulte spécial Afric à pompe ! Bravo !

 

Pis maintenant t’as repris le fauteuil de Sarki ? Sarko ! Ministre du dedans, à l’intérieur.  Encore bravo !  Faut dire que ton pote y t’a fait un parcours sans faute –

 

- Ministre délégué aux Collectivités territoriales.

- Ministre de l'Immigration, de l'Intégration, de l'Identité nationale et du Développement solidaire.

- Ministre du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville.

- Ministre de l'Intérieur, de l'Outre-mer et des Collectivités territoriales.

 

Ben pour un mec qui aurait du faire au mieux conseillé municipal à Clermont... Sous Giscard not Académicien Homme de Lettre, Gentilhomme de l’Être t’aurait donné juste des cacahuètes à boulotter ; mais le « Grand-Homme » était là, au coin du bois d’l’Elysée... Et de fil en aiguille t’es le premier « agent de la paix » de not nation bien Zaimée, encore bravo sous les vivas !

 

Bon, d’accord, un peu avant ; Ministre le l’Immigration ; Toi, t’es certainement le seul à ne pas avoir vu malice là dedans, balancer des mômes dans un zing avé la maman et l’eau du bain ne t’a pas empêché de dormir ; ya des mecs comme toi qui ne se chiffonnent pas trop les méninges pour savoir si ? Et Si... Juste un truc de Socialos immatures, surtout qu’avant t’étais le Ministre de la Famille et de la « Solidarité »... Tu vois comme l’est malin not Pré - Il t’a programmé pour que tout soit cohérant : d’abord – la famille – ensuite - dehors ! – maintenant – les flics – et la boucle est bouclée ; manque plus que le Ministère des « Voyages organisés en famille dans un panier à salade », toi, tu tiendrais la corde avec toute cette expérience. En plus, comme tu l’as dit « « Je suis compatriote béninois »[3], t’as même montré le passeport, et ben j’te trouve vachement pâle pour un Béninois, mais comme ça tu es près-prêt de « ces gens là » ; Tu peux comprendre que se faire ramasser dans l’métro par une bande de soudards hilares, te faire foutre dans un zing avec les menottes, alors que tes 25 mômes dans 9 m2 vont se la serrer, et tes 8 femmes (sont tous des bigames un-femmes) vont entamer le grand chant de « Ce n’est qu’un au revoir mon Doudou ! », c’est sur que tu comprends tout-tout ça mon Briçouniais...

 

Mais revenons à aujourd’hui... Pas plus tard qu’avant-hier, t’as lancé dans les médias sans compromission (pas toi, les médias Briceux !): (...) "J'en appelle au calme et à la responsabilité de chacun", a lancé le ministre qui a "décidé de réunir le 31 août avec Fadela Amara, secrétaire d'État chargée de la Politique de la ville, et Martin Hirsch, haut-commissaire aux Solidarités actives contre la pauvreté et haut-commissaire à la Jeunesse (...)[4] Pourquoi y zont des titres qui n’en finissent plus , certainement que le Sarkocomplexe a compris que plus l’énoncé est long, plus il est vide de sens ; un gros malin c’lui là !  Bref, avant-hier un djeune en poursuive à Bagnolet avec les « Représentants de l’ordre, de la citoyenneté, de la joie de vire, de la protection du saucisson à l’ail, du calme et de la paix public et de la gentillesse auprès des seniors, juniors, benjamins, poussins » s’est tué dans un accident de moto. Et tout le berzingue s’est mis en route ; toi, fallait bien que tu calmasses les esprits zéchauffés, j’ai pourtant une remarque. Pourquoi, si c’est urgent une réunion seulement le 31 aout ? C’est loin le 31 ? Rappelles toi la canicule de 2003...

Pour un premier flic de France, t’aurais pas pu sortir Fadela de son hamac, partie en vacances avec Boutin ?  Et le Martin ? Le faire revenir de son trekking sur dos d’âne – martin au Népal ?  Ca sent l’amateurisme tout ça, en plus depuis 2005 vous pétochez grave avé les « quartiers à moitiés complètements difficiles du 9.3 »...J’en sens un qui va dare-darre foutre le camp de Cap Nègre, nous faire deux ou trois annonces à l’esbroufe et repartir pénard dans ses pénates, les pieds en éventail, l’œil Sarko-narquois – carquois qui balance ses flèches...

 

Voilà Cher Brice, j’espère ne pas t’avoir trop contrarié, mais pour te consoler dit toi bien que je suis le SEUL, mais le SEUL en ce pays de cocagne à penser comme ça ; alors, t’as qu’à faire comme les clandestins – tu m’fous dans un avion... Et hop ! A moi les vacances en Afrique de l’ouest chez tes poteaux Présidents à vie – Vous avez dis avis ?  Comme c’est étrange...

 

Allez, bon, quand même bonnes vacances ; Et si tu croisas Balkani en villégiature, n’oublies pas de lui demander mon peigne ; me l’a piqué récemment, mais il chourave tout c’lui là ; alors, avec cet apôtre là fait gaffe à ta montre Briçouniais! 

 

Georges ZETER - Le Père-Siffleur - GéZé/08/09Les Ediles c’est comme les Idoles... Ca va, ça vient !
(Confucius et moi) -

 

Sources pour ce texte :

- http://www.liberation.fr/

- http://fr.wikipedia.org

- http://www.lepoint.fr-

Le titre et le texte de la photo viennent de :

- http://www.lafamilia.fr/actu.htm


[1] http://www.liberation.fr/societe/0101584704-la-police-met-bagnolet-a-sa-botte

[2] idem

[3] http://fr.wikipedia.org/wiki/Brice_Hortefeux

[4] http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2009-08-10/tensions-a-bagnolet-hortefeux-appelle-au-calme/920/0/367924

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents