Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


1 Général d’armée ça cumule… Martialement !

Publié par Georges L. Zeter sur 7 Juin 2013, 16:27pm

Catégories : #Un Con-Pétant!

P1000630 - Copie copy

… C’est sibyllin, comme ça mine de rien, ça passe comme rien de rien.

« Le Général Jean-Louis Georgelin est admis dans la deuxième section des officiers généraux le 28 février 2010. »  Paf, une petite ligne dans le JO et hop ; pépère, lui se la fait marron.

Mais caisse donc mille canons, cette Deuxième Section ?

« Véritable institution depuis 1830 (ouais, l’temps passe, les généraux trépassent !) Et unique au monde, la deuxième section est composée des généraux qui ne sont pas en activité tout en étant à disposition du ministère. Initialement conçue comme un vivier de généraux en temps de guerre, quand la France avait une armée d’appelés, la deuxième section est aujourd’hui en sureffectif et ne correspond pas à la taille de l’armée actuelle. Comptant 5.571 généraux fin 2007, la deuxième section pourrait théoriquement fournir 6 armées américaines en effectifs. Ramené à l’échelle française c’est un vivier qui ne correspond plus à la réalité et qui bénéficie de nombreux avantages (tarif militaire SNCF, solde de réserve ou retraite militaire avec abattement de 10%) de par sa disponibilité et sans aucune limite d’âge… etc. »  

En clair, à peine mis à la retraite, l’général se retrouve en disponibilité au cas où y’aurait une guerre, des zarmées qui envahiraient not patrie bienaimée, taratata ; V’là l’général qui passe, tout tordu, mal foutu, l’pantalon tout décousu !

 

Le général Jean-Louis Georgelin ; un passionné de navigation à vapeur d'où son surnom « Bouët-vapeur », (waouf, s’thumour dans l’armée) Né à Aspet (Haute-Garonne)… Aspet-sec ? Chef d’état-major des armées  jusqu’en 2010.

 

Décoré  comme un arbre de noël de pas moins de 29 breloques qui vont de la Grand-croix de la Légion d'honneur, en passant par d’autres plus exotiques mais oh combien gagnées sur des champs de patates…Oups… De batailles pardon !

Grand-croix de l'ordre du mérite militaire du Maroc

Grand-croix de l'ordre de l'excellence du Pakistan

Grand officier de l'ordre Abdul Aziz de l'Arabie Saoudite

Grand officier de l'ordre de Saint-Charles de Monaco

Commandeur de l'ordre du mérite de Centrafrique

Commandeur de l'ordre de la Valeur du Cameroun

Commandeur de l'ordre national du Mali

Commandeur de l'ordre national du Niger

Commandeur de l'ordre national du Tchad

 

Que des démocraties méritantes, (manque plus que l’ordre des éléphants qui fument de Bokassa) qui honorent notre héro au regard si soldatesque sentant bon la légionellose et le sable show.

 

Il a même réussi à être décoré, Commandeur des palmes académiques et Commandeur des arts et lettres. Il lui manque que la médaille des anciens combattants… Mais là j’vais être vache, car not général a plutôt fait dans les bureaux, bien au chaud près du radiateur… Mais bon, on peut être honoré par toute la nation sans avoir jamis tiré un seul coup de fusil non ?

 

Alors parfois l’général pète un câble et se fout en rogne histoire de faire voir qui est l’patron dans cette cambuse.

« Nous avons déjà dépensé plus de 10 millions d’euros pour cette affaire. Je donne le chiffre parce que j’appelle au sens de la responsabilité des uns et des autres. »   Cette sortie élégante et en finesse s’adressait à deux journalistes reporters faits prisonniers par les Talibans en février 2010.  Je vais pas revenir là-dessus, mais bon, c’est certain avec ce genre de tête carrée pensante - la presse c’est un truc d’anarchistes, donc, s’ils se font prendre c’est leurs problèmes, l’armée est là pour pacifier tous ces Talibans-chaud devant, ces journalistes dans nos pattes qui racontent n’importe quoi et qui informent les civils, cette sous race humaine ; mordel de berde garde à vous, fixe ! Fermez vos braguettes !  

 

Pis aussi l’épisode Bob Dylan…

La ministre de la Culture Aurélie Filipetti avait proposée de remettre la Légion d’honneur au chanteur Américain. Selon Le Canard Enchaîné, le général Georgelin aurait trouvé le chanteur indigne d'un tel honneur : « Bob Dylan aurait eu le tort à ses yeux d'avoir été pacifiste pendant la guerre du Vietnam et de fumer de la marijuana. »  Haha ! Sacré Jean-Louis, t’aurais dû fumer toi aussi ça t’aurait éclaircie les méninges ; Quant à la guerre du Vietnam pour un mec qu’est resté à s’user les ronds de cuir d’un ministère, à un état-major à une caserne… Ça te va bien tient de jouer les va-t’en guerre.

 

Tout ça pour dire, qu’avec une solde de 7.000 euros, certainement doublée par les primes + voiture avec chauffeur + logement et bouffe, tu ne manques pas de culot cher Gégénéral de vouloir être le père la morale, d’autant que tu touches plein de picaillons avec cette fameuse 2ème section, et en + t’iras certainement pantoufler grâce à la Mission de Reconversion à la vie civile des officiers généraux (Mirvog), financée par le ministère des armées de la guerre et des grosses pantoufles à parachutes dorées.

 

Mais mille sabords qu'est-ce que la MIRVOG

 

« Les ex généraux d’actif peuvent occuper des emplois à la société nationale immobilière qui gère le parc des logements militaires dans les principales garnisons de France. Certains se reconvertissent par cooptation dans les mutuelles militaires d’assurance comme à l’AGPM ou au GMPA. D’autres encore trouvent à s’employer dans les sociétés de sécurité et d’intelligence économique comme chez Géos, sans parler des sociétés du complexe militaro-industriel comme les groupes Thalès, EADS ou Dassault qui salarient en permanence plusieurs généraux.

Pour les plus étoilés, ( et oui, ya toujours plus étoilé que toi mon gars ! ) il n’est pas besoin d’aller chercher bien loin sa reconversion. A plusieurs reprises, les anciens chefs d’état-major de l’armée de terre ont ainsi été embauchés comme conseillers d’Etat en service extraordinaire. » 

 

Bref, chers lecteurs et tendres lectrices, qui avez du mal à joindre les deux bouts, adoptez un général 5 étoiles, ça peut générer gros.

Les deux tiers des étoilés-constellés retrouvent ainsi un emploi après avoir quittés le service actif et bien sûr tout en touchant leur retraite à plein pot… C’est y pas beau la vie d’caserne mon adjudant ? 

Le + du top du sommet : le conseiller militaire à Bercy, poste ouvert sur la base du décret-loi de 1938 relatif aux réquisitions des pailles, grains et fourrages ; et hop, tous les matins l’pauvre gégène s’en va compter les crotins du côté des Invalides ! Wouaf !

 

S’avez quoi ? L’général Georgelin se porte comme un charme, l’est même le grand chancelier de la Légion d'honneur depuis le 9 juin 2010.  S'avez, le mec qui se trimbale avec la grosse gourmette le jour de la prise de pouvoir du nouveau président… Ca fait qu’il bosse not héro maintenant 1 fois tous les 5 ans pas plus de 10 minutes.  C'est Cooooooooool mon Georgelito, coooooooooooool !  

 

Georges Zeter/Juin 2013

 

http://www.legiondhonneur.fr/shared/fr/institution/finstitution.html

http://www.rue89.com/2009/07/04/comment-larmee-francaise-soigne-ses-tres-chers-generaux

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chef_d%27%C3%A9tat-major_des_arm%C3%A9es

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Georgelin

http://www.liberation.fr/societe/0101620662-le-general-georgelin-irrite-reporters-sans-frontieres

http://www.ifrap.org/L-armee-francaise-a-t-elle-trop-de-generaux,13002.html

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents