Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien... Exceptée la réalité


Macron, Ubu jusqu’à la lie !

Publié par Georges L. Zeter sur 2 Novembre 2020, 13:08pm

Catégories : #xxx

Macron, Ubu jusqu’à la lie !

Je dirais même jusqu’à l’hallali ! Résumons…L’état dit où aller où ne pas aller, l’état dit quoi acheter, quand et où, l’état dit ce qu’est une fake news ou une bonne news, l’état dit de sortir à moins d’un km en signant son autorisation, l’état dit de ne pas fréquenter les lieux conviviaux ou de faire les boutiques, l’état dit de ne pas se réunir à plus de six chez soi, l’état dit que les enfants peuvent tuer leurs grands parents, et pourtant ces mêmes enfants vont à l’école, l’état dit pas de bisous et serrements de mains, l’état dit de porter un masque tout le temps, l’état dit aux médecins comment soigner, l’état tient la main de ces mêmes médecins lorsqu’il s’agit de prescrire, l’état interdit un médicament et le déclare « poison » alors qu’il était en vente libre jusqu’en janvier dernier, l’état fait pression pour que le laboratoire Sanofi producteur de l'hydroxychloroquine ne livre plus l’hôpital du professeur Raoult…En résumé, l’état en fait des tas et son patron, macron ment comme un arracheur de dents !

Cet état en arrive même à glisser sa propagande et son contrôle dans les moindres instants de la nation, un exemple : « Pour ce jour de rentrée scolaire, le gouvernement a chargé les enseignants de rendre hommage à Samuel Paty, le professeur décapité. Ce n'est pas un hommage libre : le gouvernement impose un texte à lire. Un discours de Jean Jaurès aux enseignants. Tous les professeurs interrogés trouvent ce texte trop complexe et pas adapté à la situation. Mais en plus, le gouvernement a coupé des morceaux et «arrangé» le texte à la sauce macronienne ! Les mots «fierté alliée à la tendresse», mentionnés par l’auteur pour expliquer la «grandeur» de l’enseignant, se sont transformés en «fermeté» – un mot qui n’apparaît à aucun moment dans la lettre. Blanquer a délibérément droitisé le discours, mais on n’en est pas à un révisionnisme près. »[1]

Ce n’est plus le pyromane incendiaire, mais le pyromane qui s’immole par le feu ! La maison de fous brule, les fenêtres restent fermées et les pompiers sont en grève.

Depuis juin 2017, jamais la France ne s’est retrouvée dans un tel état de république bananière. Il est patent que macron est un incapable et s’est entouré de personnes de son calibre. Une valse des ministres aussi aberrants les uns que le autres, des députés ne prenant même plus la peine de lire l’ordre du jour et levant la main en cœur lors des votes, parfois il ont même voté contre leur camp, des lobbies invités en grandes pompes au palais, des monologues versaillais du Jupiter de basse cour qui blablate en vase clos sous les opinements d’un tas de courtisans, des hommes d’affaires (coucou black rock) qui viennent en catimini acheter les biens brader à la découpe des français, des affairistes bien en cour qui se payent sur la bête, des conflits d’intérêts évidents, Jacques Maire et Jean-Paul Delevoye en sont les plus visibles. Quant aux réformes… Castex, monsieur déconfinement qui reconfine (donc constat d’échec),  alors que le pays est à l’agonie, nous dit que dès janvier 2021 les reformes du chômage et des retraites seront à l’ordre du jour…

Ce premier ministre comme le précédent n’est qu’un faire valoir, sachant que la France n’est gouvernée que par manu et son cabinet rapproché : Clément Leonarduzzi un pubeu ancien président de Publicis, Brice Blondel, ancien préfet qui remplace François-Xavier Lauch, devenu l’œil de macron sur Darmanin (bonjour la confiance et l’indépendance). Il y a aussi un Jean-Marie Girier un parfait inconnu du public qui est lui l’œil de macron pour surveiller Richard Ferrand président de l’assemblée nationale. Dans les pattes de Castex histoire de contrôler, un proche macronien, Nicolas Revel vieille au grain. Ce qui en ressort, c’est que macron est totalement isolé, qu’il n’écoute de toute manière personne et qu’il a placé ses hommes de confiance pour « conseiller » les quelques pantins placés aux postes clés. Depuis le début, une ambiance délétère d’espionite, d’abus d’autorité, de peau de banane glissée habilement, de mensonges, de ragots, de rumeurs baigne ce règne républicain. Tout ce jus saumâtre de tambouille politicarde convient tout à fait à ce Jupiter amateur, c’est bien dans sa personnalité complexe, il ne manque plus que Benalla pour parfaire le tableau, car, Madame n’est là que pour le sermonner, comme un môme en culottes courtes, pourtant il n’écoute rien de rien ce chenapan !

En ce mois d’octobre 2020, voila donc le genre d’énergumène que les français ont installé aux manettes. Comme aurait dit Erdogan, il devrait se faire soigner. Il ne le fera pas et continuera à remplir sa mission :

- organiser l’apocalypse économique, découdre tout ce qu’il y a de social et d’aides aux plus mal lotis, privatiser à outrance, enrichir indécemment ses amis et sponsors, et dresser les français les uns contre les autres afin qu’une guerre civile éclate, et qu’à sa suite (il n’hésitera pas à faire tirer sur son peuple) la masse enfin matée et soumise (moins les opposants), entre dans le rang et devienne une société à la chinoise, où travailler, produire et consommer remplaceront liberté/égalité/fraternité et où il sera fortement recommandé de se taire et subir. Actuellement ce ne sont que les prémices de ce monde d’après - en marche. Mais ça avance dans la bonne direction camarade manu, ca avance !

Georges Zeter/novembre 2020

Vidéo Ubu roi

https://fr.ulule.com/ubu-roi/#

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents