Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


MACRON W. Bush: Un Mariage Consanguin

Publié par Georges L. Zeter sur 28 Avril 2017, 13:43pm

Catégories : #xxx

MACRON W. Bush: Un Mariage Consanguin

Electeurs privés de leur droit de vote, électeurs dans l'impossibilité de voter causée par des queues interminables, électeurs grugés par des mairies qui les ont éliminés de la liste des votants, et bien plus encore... En se présentant au bureau de vote, refoulés, par des videurs comme ces indésirables pas assez lookés devant une discothèque.

L'histoire se répète et se ressemble, n'est pas VIP électeur qui veut!

Et comme on dit "tout ce qui se passe aux US arrive 15 ans après..." 2000 - 2017, G.W. Bush, en putatif du Macron dernier printemps qui vient d'éclore.

Embarquez s'il vous plait.

" Pendant sa campagne électorale, Al Gore avait promis qu'il "travaillerait dans l'intérêt du peuple", et qu'il "s'attaquerait aux puissants", dénonçant "les grands pollueurs" et les "grandes entreprises pharmaceutiques".

Pour lui barrer la route et faire élire "leur" candidat Georges W. Bush, les maitres du monde ont organisés ce qui ressemble beaucoup à un coup d'état..."

C'était en 2000, aux U.S et ça ressemble à si méprendre à France 2017.

Un Mélenchon/Gore parlant le même langage et un Bush/Macron, boosté par l'oligarchie.

Y'avait même pour bien imprimer, Pat Buchanan, "le" Marine le Pen local, et Ralph Nader, "l'écologiste", cousin d'un Hamon parlant anglais.

Comme chez nous, le plateau était bien achalandé afin que le chaland puisse penser qu'il vivait bien en démocratie... Yes we can mon con!

En Floride il n'y a pas que des orangers...

Il y a eu aussi la grande triche concernant les électeurs et le recomptage dans cet état qui fit que Georges W. aidé par son frérot Jeb, réussirent le holdup du siècle naissant.

- "Une élection sous le signe de la tricherie

Dans l'année précédent l'élection, Jeb Bush avait fait voter par l'état de Floride une loi qui instaurait la suppression du droit de vote pour des dizaines de milliers d'électeurs ayant commis des infractions mineures. Or ces électeurs étaient le plus souvent issus des quartiers populaires qui votent majoritairement pour le Parti Démocrate.

Le jour de l'élection, la police de Floride avait reçu l'ordre d'établir plusieurs barrages sur les routes reliant des quartiers Noirs aux centres de vote, afin de créer des embouteillages et décourager les électeurs d'aller voter.

Le soir de l'élection, des urnes bourrées de bulletins avait été retrouvées cachées dans une église et une école.

Des machines à voter s'étaient avérées défectueuses voire truquées, et les bulletins de vote comprenaient des cases à cocher dont la disposition créait la confusion au détriment d'Al Gore.

La victoire officielle de Bush a été obtenue uniquement grâce à l'acharnement en justice des Républicains pour faire interrompre le recompte des bulletins alors que celui-ci commençait à tourner en faveur d'Al Gore.

Le résultat de l'élection a été déterminée non pas par les électeurs, mais par la décision de la Cour Suprême, présidée par un juge républicain et ami du père de George W. Bush."[i]

Remettez tout cet argumentaire à la sauce du jour et hop, vous conviendrez qu'il y a des "ressemblances".

Toutefois veuillez accepter mes plus plates excuses, car atteint du syndrome de la conspiration compulsive, le SCC, je n'y peux rien, je n'y peux rien.

Au moins en Amérique cette situation avait fait un foin de tous les diables, ca avait pris un mois pour décanter la fosse à purin; mais en notre belle contrée, que nenni, pas un mots des merdias, des politiques, de la population; ca passe comme une lettre de chantage à la poste.

Pourtant il y a à dire et redire concernant les résultats du 1er tour de passe-passe.

Dans cette petite vidéo une jeune femme témoigne. Elle est parmi des centaines de milliers dans son cas: 8000 radiés à Nice, 15000 à Strasbourg, 3800, soit 12% à Asnières etc. etc...

https://www.youtube.com/watch?v=9vLuaGD5o_s

Les pauvres doivent le jour de l'élection aller à un tribunal afin de prouver leur bonne foi... Sans aucun résultat bien sûr, d'autant que les mairies, se cachent derrière le "bug" informatique. Bref, regardez cette vidéo fort instructive please!

La falsification est patente.

Il paraît impossible que Macron qui déteste tant la France (Pas d’Art, de culture française, crime contre l'humanité, les costars….), si éloigné de la majorité des classes votantes (ouvrière, paysanne, classe moyenne) et avec un « projet » sans aucune consistance ait pu obtenir un tel résultat.

Il est bien possible que des points ont été ponctionnés ici et là, notamment à Le Pen, qui donnée à presque à 27 % avant les élections est eu une chute de 6 points en peu de temps, Asselineau à même pas 1%, Dupont-Aignan, Mélenchon... Bref en grappillant de ci de là, paf! l'Emanuel est à 23% et a son boulevard pour le second tour, car voter blanc, s'abstenir ou ne rien dire, c'est être un facho primaire qui se montre complice du diable Marine; la France à en fait une élection à un tour qui se veut 2 tours (de con).

Il ya a 3 pétitions qui tournent[ii]

Dénonçant la supercherie, l'abus de démocratie... Et qui comme d'hab., finira dans la poubelle de l'histoire. Cette élection sent l'arnaque depuis le début, avec ses primaires, son matraquage macronien, ses menaces fascistes, communistes, Bolivariste, une véritable "busherie" quoi. Car, la caste savait bien que pour continuer à exister à la suite d'un Sarko, d'un Hollande, il fallait mettre le paquet: et le paquet s'appelait Macron.

En citant ce diplômé d'une grande école américaine, Harvard, G.W. Bush:

"Si nous ne réussissons pas, nous courons le risque d'échouer." Ce à quoi a répondu ce diplômé d'une grande école française, l'ENA, Emanuel Macron:

"Pourquoi les Américains ne voient-ils pas le bout du tunnel ? Car Georges bouche"

Ahah! Impayables ces élections piège à cons.

Georges Zeter/Avril 2017

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents