Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


Tribunal de Rennes : C’est OUTREAU ou pas assez

Publié par Georges L. Zeter sur 20 Mai 2015, 10:42am

Catégories : #xx

Tribunal de Rennes : C’est OUTREAU ou pas assez

A Rennes la justice fouette cocher! Les juges, avocats et maréchaussée ohé ohé vont se régaler, car depuis peu, c'est l'embouteillage au tribunal. Entre les 2 gamins électrocutés il y 10 ans et les deux flics blanchis, innocents et en même temps Daniel Legrand de l'affaire Outreau innocent qui est reconvoqué 10 ans après pour viol sur mineurs, alors qu’il était mineur… Ca va guincher au parquet.
Ok, pas facile de rendre justice    
...qui n'est après tout qu'humaine, mais comme aurait dit st Coluche, ya des mecs humains qui sont plus humains que d'autres; et par conséquent certains le sont moins... Lorsque je vois la tronchasse de dépressif de Legrand, qui déjà a été broyé une bonne fois par la machina justicia, diligentée par le "petit" juge Fabrice Burgaud qui coule des jours heureux lui comme magistrat de premier grade à la Cour de cassation; Alors que le papa Legrand, embastillé en même temps que son fils est "parti" à l'âge de 58 ans; on ne fait pas de vieux os en notre beau pays lorsque l'on est étiqueté: homme venant d'un milieu modeste. Le système broie, et croyez moi pas que du noir, par contre beaucoup de "noirs", basanés de tous les rom.
2 mômes électrocutés
Je déteste jouer les redresseur de tord, car, n'ayant aucun élément sauf mon bon sens et ma capacité de jugement objective/subjective et je fais avec.
Est ce que ces deux poulagats furent coupables lors de la "fuite" des ados? Il est certain que ces émeutes de 2005 furent instrumentées par des petits caïds, qui effets d'opportunisme purent rouler des bras, régler des comptes etc. Il faut dire aussi, qu'il y avait, et encore aujourd'hui un terrain favorable à la révolte. Je pense par contre, que ces vérifications d'identité au facies, ne créaient pas un lien très favorable entre les représentants de l'ordre et la jeunesse de ces quartiers; donc, pas étonnant que des mômes à l'approche de la police partent en courant, et que la voiture les prend en chasse. Ont-ils eu conscience de se réfugier dans un lieu mortel? Les flics eux ont bien vu qu'ils étaient dans un transformateur électrique, ont-ils fait quelque chose pour les en sortir, les avertir? L'un des policiers, Sébastien Gaillemin annonce à la radio : « Les deux individus sont localisés. Ils sont en train d'enjamber pour aller sur le site EDF. » Il répète : « J'pense qu'ils sont en train de s'introduire sur le site EDF, faudrait ramener du monde, qu'on puisse cerner un peu le quartier, ils vont bien ressortir. » Et il ajoute : « En même temps, s'ils rentrent sur le site, je ne donne pas cher de leur peau. »... Donc en étant logique, ces policiers ont sus qu'ils étaient en danger, et ont laissés faire...C'est pourtant aussi un des rôles des représentants de l'ordre de protéger les gens contre eux même; On empêche bien ceux qui veulent se suicider de s’exécuter...
Zyed et Bouna sont morts, et 10 ans plus tard, sont encore un peu plus morts. Non pas qu'il fallait envoyer ces deux poulets aux galères, mais au moins un petit coup de règle sur les doigts histoire de marquer le coup...Ca tombe d'autant plus mal, que bien des affaires récentes où ces gendarmes et policiers se lâchent que ce soit à Calais avec des immigrants clandestins, ou au barrage de Sivens où Rémi Fraisse est mort par un jet de grenade offensive. Les poulagats s'en sortent avec tous les honneurs et devraient presque recevoir de la part des familles des victimes des excuses afin, les pauvres, que ces rois de la matraque et de la grenade puissent se "reconstruire" après de telles situations de stress...Ce n'est pas bon lorsque dans un pays la maréchaussée peut agir sans contrôle, se faire dédouaner par une justice aux ordres ; car des deux cotés, un jour, ça va "bavurer" gravissimos. Prochaine étape?  On tire dans le tas, comme aux bons vieux temps des mineurs de fond.
Outreau, bis, repetita
Même chose, d'un coté le fils Badaoui qui a l'air de dire qu'il fut violé par Legrand lorsqu'il était petit. De l'autre, un innocenté par deux fois qui se retrouve à la barre pour un troisième acte qui sent le coté "la justice ne lâche jamais, car elle a tout le temps". N'étant ni juge, ni avocat, ni flic et encore moins pédophile, je m'engage donc sur un terrain où je suis d'une ignorance crasse; cependant, mon petit doigt me susurre que:
Deux camps irréconciliables s’affrontent : d’un coté les défenseurs de Legrand, et l’opinion médiatique qui alla dans le sens des enfants affabulateurs. De l’autre l’association "Innocence en Danger" qui s'est portée partie civile. Cela transpire le règlement de compte, le « j’aurai le dernier mot à O.K. corral-Outreau ». Il y a aussi des conflits de personnalités entre les ténors avec en tête maitre Dupond-Moretti défenseurs de Legrand et la présidente botoxée Homayra Sellier d’Innocence en Danger qui pour appuyer ses dires a produit un documentaire sorti en mars dont le titre ne permet aucun doute « Outreau ou l’autre Vérité » ; Bref, ça me met mal à l’aise, cette campagne bien orchestrée, ces hystériques qui hier agressaient les avocats de la défense dans la salle des pas perdus du tribunal.
Ne serait-il pas plus « simple » de rouvrir une enquête policière, afin d’apporter des preuves irréfutables si étant, au lieu, d’essayer une fois de plus en étendant le linge sale en public de trouver un coupable, un innocent ? Malheureusement, notre système policier est toujours à charge, le bon exemple étant de coller en garde à vue le plus longtemps possible, de travailler « la viande » et de faire avouer, signer et c’est pesé ; d’où ces bavures, méprises et cetera ; les seuls qui s’en tirent bien, sont les criminels endurcis qui eux connaissent la musique…
A Rennes pendant 3 semaines ça va être le cirque judiciaire, médiatique où, va se jouer une pièce : un remak de ce qu’est la France ; Un pays divisé, un pays où des égos s’affrontent sur le dos de pauvres mecs. Pendant ce temps là, la plèbe comme durant les jeux du cirque sera occupée, et les Cazeneuve, Macron, Valls, Hollande, Vallaud Belkacem pourront jouir de l’immunité de ceux qui « créent une justice à deux vitesses. »
Alors, Levez vous ! La Cour !

Georges Zeter/Mai 2015

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents