Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Georges L. ZETER

Georges L. ZETER

Ici tout va bien, exceptée la réalité - Here? Everything goes well, except reality.


Sarkozy ce Bouffon-Bouffie

Publié par Georges L. Zeter sur 15 Janvier 2015, 09:01am

Catégories : #xx

Sarkozy ce Bouffon-Bouffie

" Ah ben non na ! Mouaaaa pas prendre au téléphone ce comment vous l'appelez ce pov'con ? Camberabero? Cambadélis? Moua, j'le connais pas na !

Voilà en gros ce qu'aurai dit Sarkozy avec sa classe naturelle habituelle au moment où il était question d'une grande marche commune de tous les partis pour le dimanche 11 janvier; l'ex, faisait son gros caca nerveux car, ne pouvant s'abaisser à discuter avec le 1er secrétaire du parti socialiste, son alter égo, parce qu'il ne veut pas l'admettre Nano 1er, mais c'est ce qu'il est: simplement le chef de l'Ump et pas +. Il a donc fallu que Manu Valls lui bigophone et lui donne la danse du ventre, puis que Hollande l'invite à l'Elysée, le fasse bâfrer, l'écoute dégoiser ses idées à deux balles pour que Nano 1er veuille bien daigner descendre de sa statue équestre et venir marchouiller sur ses talonnettes dans cette marche des "grands" de ce monde et de ce demi-monde.

Quant on se dit qu'il y avait 17 personnes sur le carreau tuées par 3 sanguinaires et que ce petit mecton piquait sa crise pour des histoires de bienséance, passes droits et courtisaneries, cour et âneries... Y a vraiment la moutarde qui me monte à la pointe de mes pompes qui aimeraient tant aller chatouiller la fesses tombante de ce petit charlot qui fut président durant 5 longues années horribilis, 5 années par un Olibrius ! A la limite "Nicolas Sarkozy s'adresse à François Hollande, voire à l'ultime limite à Manuel Valls.[i] Mais pas plus bas. Élu président de l'UMP en novembre dernier, l'ancien chef de l'Etat n'a pas l'intention de débattre avec son homologue au Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis. Comme le raconte l'Obs, dans un article repéré par le Lab, il refuse même de prendre le patron de Solferino au téléphone." Pourtant ils en auraient à se raconter ces deux loustics: car en matière de casserole judiciaires le Jean-Christophe s'y connait plus qu'un peu: entre l'affaire du faux diplôme, puis poursuivi pour recel d'abus de biens sociaux dans l'affaire Agos Il est condamné en janvier 2000 à cinq mois de prison avec sursis et 100 000 francs, le 7 juin 2000 encore pour abus de confiance dans l'affaire de la MNEF. Il est soupçonné d'avoir bénéficié d'un emploi fictif au sein de la mutuelle étudiante entre 1991 et 1995, le 2 juin 2006, reconnu « coupable de recel d'abus de confiance », il est condamné à six mois de prison avec sursis et 20 000 euros d'amende... Je ne vais pas vous faire toute la liste hein!  Quant à Sarkozy, je risque de vous coller le tournis... Sauf que lui, l'est très très finaud; pas vu, pas pris j't'embrouille. Bref, Cambadélis traine sa batterie de casserolettes aux fesses et pendant ce le temps là l'Sarko se surpasse, la caravane passe et tirailleur !

 

Histoire de faire son malin, son pitre, "ôte toi d'là que j'mis mite", il se glisse entre Netanyahu et le président noir portant un chapeau de mafieux, je sais pas si c'est celui du Gabon ou du Mali? (pas le chapeau banane! mais le "président" !), il trotte menu entre ces deux piliers de la démocracratie en marche, car comme il l'a avancé, il a été éjecté par le foule qui poussait derrière en oubliant la Carla qu'a dut subir elle plein d'attouchements fessiers sans pouvoir crier, car sa pôvre petite voix ne porte pas assez loin pour être captée par les grandes zoreilles du petit d'homme. Il fallu toutefois bien réintégrer la piétaille lors de la photo des officiels, et le Sarko bien mari en laissa tomber son fromton, à ces mots ne se sentant plus coite la Carla ouvrit un large bec d'où... Rien n'en sorti.

En + du + on demande que Sarko arrête ses accointances trop visibles avec le Qatar.  Selon le bouquin de Vanessa Ratignier et de Pierre Péan Nicolas "Sarkozy est plus qu’un ami pour le régime qatari : il constitue un investissement."[ii] Deux bons exemples:  Durant son quinquennat, il exempte le Qatar de taxation sur les plus-values immobilières en France. Lorsque après sa défaite de 2012 il envisage de créer le fonds d’investissement Columbia Investments pour se lancer dans la finance, le Qatar se montre prêt à y investir 250 millions d’euros.

"Or, en conscience, Nicolas Sarkozy ne peut pas ignorer que tantôt directement, tantôt indirectement, le régime qatari finance le terrorisme obscurantiste wahhabite."  Deux de ses anciens collaborateurs confirment : Louis Caprioli, ancien sous-directeur de la lutte contre le terrorisme à la DST « des Français vont en Tunisie s’entraîner dans des camps djihadistes tunisiens financés par le Qatar, ou en Libye, notamment dans la région de Derna, où des gens s’entraînent avant d’aller faire le djihad en Syrie ». Ensuite Yves Bonnet, ancien directeur de la DST « il y a aussi le problème de l’argent qui est alloué par des pays salafistes ». Puis, plus précis : « On n’ose pas parler de l’Arabie saoudite et du Qatar, mais il faudrait peut-être aussi que ces braves gens cessent d’alimenter de leurs fonds un certain nombre d’actions préoccupantes »..." Ah, ah ! "actions préoccupantes" moi j'adore, comme c'est bien tourné, mais allez donc en toucher deux mots de ces actions préoccupantes aux familles des 17 dernières victimes.

Bref, c'est celui qui se fait le chantre de l'antiterrorisme et de la tolérance zéro mais qui est accoquiné avec un des pires système théocratique de la planète...  Dans le Sarko c'est comme dans le cochon, tout est bon rien ne ment ! Et le voir les soirs de match se pavaner dans les tribunes du PSG... Rahhhhhhh j'ai les crampons qui me chatouillent ou qui me gratouillent ? Et dire que le frérot de l’émir du Qatar s'est permis de défiler dans la marche des VIPs du 11 janvier à Paris...

Et c'est sans aucune honte bue, que ce matin Sarkozy et sa bande UNPiste ressort parmi douze propositions aussi inefficaces que liberticides le "crime d'indignité nationale" qui entraîne la privation des droits civiques, civils et politiques sur le terroriste français. Ce crime avait été créé à la fin de la Seconde Guerre mondiale pour juger les collaborateurs. Ouais, bon, dans le genre - truc Pif gadget qui sert pas à grand chose... Car, aux vues de ce qui s'est passé, les terroristes ne se feront plus jamais prendre vivants, ou sinon, de toute manière ils seront en taule pour le restant de leurs jours, donc? L'indignité nationale ils s'en tapent!  Encore du vent mon Sarko, t'aurais dut être pétomane!

 

Voilà chers lecteurs et belles et sensuelles lectrices un p'tit portrait de l'Individu; je ne vous aie rien appris, mais fallait faire la piquouse de rappel, car, les lobotomisés de l'UMP l'ont réélu à la tête alouette du parti (d'en rire) de la droite qui penche sacrement vers l'extrême; faut donc faire gaffe car tout est possible en ce bas monde de bastringues: tiens histoire de bien commencer la journée et si on rêvait zun peu : On a raccourcie sont nom de Sárközy de Nagy-Bócsai en Sarko; alors? Tant qu'à raccourcir, pourquoi pas la tête ?

 

Georges Zeter/Janvier 2015

 


 

[i] http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2015/01/14/25002-20150114ARTFIG00371-sarkozy-ne-veut-pas-de-cambadelis-comme-interlocuteur.php

[ii]http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/01/14/nicolas-sarkozy-doit-rompre-avec-le-qatar_4555962_3232.html

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents